• Saint Pérégrin Laziosi, religieux († 1345)

     
     

     

    Saint Pérégrin Laziosi († 1345)

    religieux

     

     

    Saint Pérégrin Laziosi, religieux († 1345)

     

    Saint Pérégrin Laziosi, ou Pellegrino Laziosi, (né à Forlì en Italie vers 1265 et mort le 1er mai 1345 dans la même ville) était un religieux servite italien de la fin du XIIIe et du début du XIVe siècle, reconnu comme saint par l'Église catholique.

    Il est le saint patron des malades incurables, prié aujourd'hui par les cancéreux et les sidéens.

    Biographie

    Dans sa jeunesse, Pellegrino Laziosi milita chez les Gibelins (selon la tradition, c'était le cas dans beaucoup de familles à Forli), ce qui le conduisit à s'opposer au frère Philippe Benizi, alors Prieur général de l'Ordre des Servites de Marie (la légende veut que Pellegrino lui ait donné une gifle), ensuite il se convertit et, vers trente ans, entra même dans cet ordre, dont il est maintenant un des saints les plus célèbres et les plus vénérés.

    Vers 60 ans, il fut miraculeusement guéri de la gangrène à la jambe droite, la veille du jour où il allait être amputé.

    Cette nuit là, veille de l'opération, Pérégrin se traîne devant le crucifix de la salle du chapitre pour y prier.

    S'étant endormi de lassitude, il voit le Seigneur Jésus descendre de la croix et lui guérir la jambe.

    Le matin, le médecin qui vient pour procéder à l'amputation, ne trouve plus trace ni de plaie ni de cicatrice.

    Stupéfait, il répand dans toute la ville la nouvelle de cette guérison miraculeuse, ce qui accroît encore la vénération dont on entourait le frère.

    Motif pour lequel aujourd'hui il est connu partout dans le monde comme le protecteur des malades du cancer.

    Il mourut au Couvent de Forli, le 1er mai 1345.

    Son corps repose en la basilique qui porte son nom à Forli.

    Béatification - Canonisation - Fête

    En 1609, il est béatifié par le pape Paul V.
     

    Le 27 décembre 1726, il est canonisé par le pape dominicain Benoît XIII.

    Il est célébré, dans l'Ordre des Servites de Marie et dans le Calendrier universel de l'Église catholique le 4 mai.
     

    Il est le patron de la ville de Forlì, où encore aujourd'hui chaque 1er mai a lieu une fête en son honneur, caractérisée par la vente de citrons.

    Prière à saint Pérégrin

    Dieu qui, en saint Pérégrin, nous as donné un modèle de conversion et de persévérance, accorde-nous, à sa prière et à son exemple, de supporter avec courage les épreuves de cette vie pour entrer dans la joie du Royaume. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

    Saint Pérégrin, humble serviteur du Seigneur et de sa Mère, j'ai besoin de votre aide et de votre soutien.

    La maladie rend ma vie incertaine et difficile et pourrait ébranler ma Foi.

    Aidez-moi à tenir solidement dans la Foi et l'Espérance comme vous l'avez fait alors que vous étiez effrayé par le cancer.

    Je voudrais bien être guéri. Mais, par votre intercession, je demande surtout au Seigneur la force de porter chaque jour ma Croix.

    Je demande la grâce de ne pas désespérer.

    Je demande enfin la force de dire et de montrer la présence de Dieu dans ma vie malgré les épreuves, les angoisses et les peurs que je dois vivre.

    Saint Pérégrin, vous, mon frère dans la Sainte Foi et la Sainte Espérance, soyez mon protecteur et mon intercesseur auprès du Seigneur Miséricordieux, Dieu de tendresse et de bonté.

    Pater, Ave 3 x Gloria

    Source

    L'apparition de la Vierge

    Un jour où il priait devant une statue de la Vierge et qu'il se demandait comment trouver le salut, la Vierge l'interrogea.

    Elle lui demanda s'il avait entendu parler des Servites de Marie et l'invita à les rejoindre.

    En savoir plus :

    http://www.stperegrin.org/accueil_0.php

    http://www.forumreligioncatholique.com/t8028-vie-et-priere-de-saint-peregrin-patron-des-malades-atteints-de-cancer-et-de-maladies-incurables

     

     

    ← Retour (Les saints par ordre alphabétique) 

    ← Retour (Le calendrier des saints)