• Saint Lupicin de Lauconne († 480)

     
     

     

    Saint Lupicin de Lauconne († 480)

     

    Saint Lupicin de Lauconne († 480)

     

    Lupicin de Lauconne ou saint Lupicin du Jura. Né vers la fin du IVe siècle dans le Haut-Bugey probablement à Izernore (Izarnodurum), non loin de Nantua, dans un territoire déjà occupé à l'époque de la Gaule romaine comme en atteste son temple gallo-romain et au croisement des voies romaines venant de Genève et de Lyon.

    Il est un saint chrétien moine et abbé, frère de saint Romain de Condat. Il est décédé vers 480.

    Il est fêté le 21 mars (dies natalis).

    Il est aussi fêté le 28 février avec son frère.

    Histoire et tradition

    Alors qu'il doit se marier Lupicien perd sa future épouse ainsi que son père, resté seul avec sa mère et une sœur il décide de rejoindre son frère aîné Romain parti vers 425 vivre en ermite dans le Jura après avoir étudié sous l'autorité de Sabin à Ainay.

     

    Lupicien est réputé pour avoir un caractère dur, vêtu d'une tunique de peaux diverses et grossièrement cousues, chaussé de sabots, dormant sur un banc, jeûnant deux jours sur trois, ne buvant jamais de vin il s'investit auprès de son prochain.

    Ayant fondé avec son frère le monastère de Condat vers 440 celui-ci devint trop étroit pour loger le nombre toujours grandissant de cénobites qui les rejoignaient.

    Aussi édifient-ils un deuxième monastère à Lauconne (Saint-Lupicin à partir du XIIe siècle), situé à quelques kilomètres, dont Lupicien devint le premier abbé.

    Ce Ve siècle voit déferler le peuple Burgondes dans la Haute-Germanie et l'installation de Chilpéric II sur le trône burgonde à qui Lupicien rend de fréquente visites dans le but que ce monarque l'aide dans son entreprise.

    Son frère étant décédé vers 473, il prit donc la direction des deux monastères jusqu'à sa mort en 493.

    Il fut inhumé dans son monastère.

    Source

    En savoir plus :

    http://saints-et-bienheureux.blogspot.com/2011/03/lupicin-de-lauconne.html

     

     

     

    ← Retour (Les saints par ordre alphabétique) 

    ← Retour (Le calendrier des saints)