• Saint Joseph-Sébastien Pelczar († 1924)

     
     

     

    Saint Joseph-Sébastien Pelczar († 1924)

     évêque en Pologne

    fondateur de la Congrégation des Servantes du Sacré-Cœur de Jésus

     

    Saint Joseph-Sébastien Pelczar († 1924)

     

    Józef Sebastian (Joseph Sébastien) PELCZAR naît en 1842 en Pologne dans la petite ville de Korczyna près de Krosno.

    Sa famille est très chrétienne.

    A l’école primaire, l’enfant manifeste des capacités extraordinaires.

    C’est pourquoi on lui fait continuer sa scolarité dans une ville voisine, mais il comprend la vanité des succès humains et décide de se consacrer au service de Dieu.

    Il entre au petit séminaire puis, en 1860, au Grand Séminaire de Przemysl.

    Il est ordonné prêtre en 1864.

    Il est d’abord vicaire en paroisse un an et demi, puis il se rend à Rome où il étudie dans deux Universités (1866-1868).

    Au terme de ce séjour, il obtient deux doctorats : Théologie et Droit Canon.

    A Rome, il approfondit également son amour pour l’Église et pour son chef visible, le pape.

    Peu après son retour en Pologne, il est nommé professeur au Grand Séminaire de Przemysl, puis, pendant vingt deux ans, il enseigne à l’Université Jagellone de Cracovie.

    Très cultivé, organisateur remarquable, il est, également, proche des jeunes.

    Outre son travail scientifique, il se livre sans compter à une activité sociale et caritative.

    En tant que Président de la ‘Société de l’Instruction populaire’ – fonction qu’il occupe pendant seize années – il crée plusieurs centaines de bibliothèques populaires, dispense des cours gratuits, diffuse dans le peuple plus de cent mille livres et ouvre une école pour employées de maison.

    En 1894, il fonde à Cracovie les ‘Servantes du Sacré-Cœur de Jésus’ pour ‘propager le Royaume de l’Amour du Sacré-Cœur’.

    Il veut que les sœurs de cette Congrégation soient signe et instrument de cet Amour auprès des jeunes filles, des malades et de toute personne en détresse morale et matérielle.

    En 1899, il est nommé évêque de Przemysl, d’abord comme auxiliaire, et bientôt comme titulaire.

    Sa spiritualité est marquée par l’amour du Saint-Sacrement, du Sacré-Cœur et de la Vierge Marie.

    D’où sa devise : « Tout pour le Très Saint Cœur de Jésus à travers les mains de la Très sainte Vierge ».

    Il dit à propos du Saint–Sacrement :  « Chaque homme doit être saisi par l’émerveillement à la pensée que le Seigneur Jésus, devant aller au Père sur un trône de gloire, reste sur la terre avec les hommes. Son amour a inventé ce miracle des miracles, en instituant le Très Saint Sacrement ».

    Cet amour du tabernacle le conduit à l’amour de la Vierge Marie, tabernacle vivant du Verbe incarné.

    Il écrit à la Congrégation des sœurs qu’il a fondée : « Parmi les désirs du Sacré-Cœur, l’un des plus ardents est celui que sa Très Sainte Mère soit vénérée et aimée de tous, tout d’abord parce que le Seigneur lui-même l’aime de façon ineffable, et ensuite parce qu’il la fit devenir la mère de tous les hommes, afin que, par sa douceur, elle attire à elle-même ceux qui fuient la Sainte Croix et qu’elle les conduise au Cœur Divin ».

    Monseigneur Joseph Sébastien veille à la formation doctrinale et spirituelle de ses prêtres. Il prêche aussi l’appel universel à la sainteté.

    Il déclare. « Aucun état, ni aucun âge ne constituent un obstacle à une vie parfaite. Dieu, en effet, ne considère pas les choses extérieures mais l’âme, et il exige seulement ce que nous pouvons donner ».

    Malgré sa santé précaire, il a une grande activité caritative : garderies pour enfants, cuisines populaires, foyers pour sans-abri, écoles ménagères pour jeunes filles, études gratuites pour séminaristes pauvres.

    Il préconise le respect scrupuleux des directives sociales du pape Léon XIII.

    D’autre part, malgré les difficultés politiques du moment, il réunit trois synodes.

    De ce travailleur exceptionnel, citons encore l’œuvre imposante d’écrivain : ouvrages théologiques et historiques, traités de Droit canon, manuels et livres de prières, ainsi que lettres pastorales discours et homélies.

     

     Tombe de Joseph-Sébastien Pelczar

    Source photo : https://en.wikipedia.org/wiki/J%C3%B3zef_Sebastian_Pelczar

     

    Il meurt à quatre vingt deux ans, au terme de vingt cinq années d’épiscopat. Jean-Paul II l’a canonisé en 2003 avec une autre Polonaise (Ursula Ledochowska   2 ) et deux italiennes. Vingt mille pèlerins polonais, entre autres, affluent vers Rome en ce jour qui coïncide avec l’anniversaire du pape (18 mai, 83 ans) en la vingt cinquième année de son Pontificat.

    Source :

    http://www.abbaye-saint-benoit.ch/hagiographie/fiches/f0181.htm

     

    Image illustrative de l’article Józef Sebastian Pelczar

     

     

    Józef Sebastian Pelczar (Korczyna, 17 janvier 1842 - Przemyśl, 28 mars 1924) est un évêque polonais fondateur des servantes du Sacré Cœur de Jésus de Cracovie et reconnu saint par l'Église catholique.

    Biographie

    Ordonné prêtre le 17 juillet 1864, il occupe la charge de recteur de l'Université Jagellon puis d'évêque de Przemyśl.

    Témoin de la misère matérielle et spirituelle de la population, ses nombreuses et dynamiques activités apostoliques le pousse à fonder la congrégation des servantes du Sacré-Cœur de Jésus, pour venir en aide aux plus nécessiteux. Vivant sa foi chrétienne profondément, il est l'auteur de nombreux ouvrages de théologie spirituelle.

     

    Béatification et canonisation

     

    Tombe de saint Józef Sebastian Pelczar

     

    • 1954 : ouverture de la cause en béatification et canonisation.
    • 18 février 1989 : Jean-Paul II lui attribue le titre de vénérable.
    • 2 juin 1991 : béatification
    • 18 mai 2003 : canonisation

    Fête liturgique fixée au 28 mars.

    Source :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/J%C3%B3zef_Sebastian_Pelczar

    En savoir plus :

    http://ut-pupillam-oculi.over-blog.com/article-6187483.html

    http://voiemystique.free.fr/joseph_sebastien_pelczar.htm

    http://www.vatican.va/news_services/liturgy/saints/ns_lit_doc_20030518_pelczar_en.html

    https://en.wikipedia.org/wiki/J%C3%B3zef_Sebastian_Pelczar

     

     

     

    ← Retour (Les saints par ordre alphabétique) 

    ← Retour (Le calendrier des saints)