• Saint Aristobule, un des soixante-douze disciples (1er s.)

     
     

     

    Saint Aristobule (1er s.)

     un des soixante-douze disciples

     

    Saint Aristobule, un des soixante-douze disciples (1er s.)

     

    Frère du Saint Apôtre Barnabé, Saint Aristobule faisait partie des Soixante-Dix Disciples du Seigneur.

    Il suivit fidèlement Saint Paul dans ses voyages missionnaires, en l'assistant avec amour et apprenant à son école à proclamer l'Evangile du Salut aux païens.

    Il fut envoyé par celui-ci en mission dans les îles britanniques, qui étaient alors habitées par de sauvages populations idolâtres.

    Cest au prix de maintes afflictions que le Saint Apôtre remplit sa mission, parfois torturé, d'autres fois traîné sur la place publique et offert en risée à la foule.

    Mais il combattit vaillamment et fonda des Eglises, dans lesquelles il plaça des Prêtres et des Diacres qu'il avait ordonnés.

    Après avoir ainsi semer les germes de la vie chrétienne, qui ne devait porter des fruits que plusieurs siècles plus tard, Saint Aristobule s'endormit en paix.

    1. Il est également commémoré le 31 octobre.
    2. Dans l'Epître aux Romains St Paul demande de saluer « ceux de la maison d'Aristobule » (Rom. 16:10). En se fondant sur ce texte, certains ont pensé qu'Aristobule devait être un noble, peut-être même parent d'Hérode Agrippa 1er, qui avait des Chrétiens parmi ses serviteurs.
    3. Selon certains il aurait souffert le martyre en Grande-Bretagne.

    Source

    La tradition veut qu'il ait été l'un des soixante-douze disciples du Seigneur, puis de saint Barnabé si l'on accepte de l'identifier avec celui dont parle saint Paul (Romains 16. 11).

    La même tradition en fait un des premiers évangélisateurs de la Grande Bretagne. Mais l'histoire est muette sur l'authenticité des faits.

    Fête locale le 15 mars.

     

    ← Retour (Les saints par ordre alphabétique) 

    ← Retour (Le calendrier des saints)