• Saint Aibert, prêtre et moine, ermite du Hainaut († 1140)

     
     

     

    Saint Aibert († 1140)

    prêtre et moine, ermite du Hainaut

     

    Natif d'un village près de Tournai, il reçut une bonne éducation chrétienne de ses parents.

    Il s'attache à un saint ermite et le suivit dans sa prière et ses austérités.

    Entré dans un monastère, il continua cette mortification continuelle jusqu'au jour où l'évêque de Cambrai l'ordonna prêtre.

    Il lui demanda plus spécialement le ministère sacerdotal des sacrements de Pénitence et de l'Eucharistie.

    Il devint ainsi le soutien de nombreux prêtres, évêques et religieux. Il mourut le jour de Pâques.

    Originaire de Tournai, en Belgique, il entre au monastère bénédictin de Saint-Crespin où il passe près de 23 ans, avant de se retirer comme ermite.

    Fête le 7 avril.

    En savoir plus :

    http://en.wikipedia.org/wiki/Aibert

    Apparition de la Vierge

    La Vierge lui apparaît en songe mais il ne la reconnaît pas.

    "Si j'avais vu des femmes naguère dans ce couvent, je les aurais expulsées de là à tout prix" lui lance-t-il.

    L'apparition le faire taire, décline son identité puis lui demande ce qu'il veut.

    La Vierge lui met alors un morceau de pain dans la bouche.

    (Source : Dictionnaire des apparitions de la Vierge de l'Abbé Laurentin)

     

     

    ← Retour (Les saints par ordre alphabétique) 

    ← Retour (Le calendrier des saints)