• Mère Eugénia Elisabetta Ravasio

     
     

     

    Mère Eugénia Elisabetta Ravasio

     

     

    Mère Eugénie nacquit le 4 septembre 1907 d'une famille de paysans, à San Gervasio d'Adda (maintenant Capriate San Gervasio) petit centre de la province de Bergamo.


    Elle fréquenta seulement l'école élémentaire et après avoir travaillé quelques années dans une usine, à l'âge de 20 ans elle entra dans la Congrégation de Notre-Dame des Apôtres, où son caractère charismatique se développa et la fit élir Mère Générale de cette Congrégation à l'âge de 28 ans.

    Mais toute dimension spirituelle mise à part, pour la faire rentrer dans l'histoire, il suffirait de considérer son action dans le domaine social : en 12 ans d'activité missionnaire elle ouvrit plus de 70 centres ( avec infirmerie, école, et église) dans les lieux les plus abandonnés de l'Afrique, de l'Asie et de l'Europe.


    Elle découvrit le premier médicament soignant la lèpre, extrait d'un germe d'une plante tropicale, remède qui fut ensuite étudié et élaboré par l'Institut Pasteur de Paris.


    Elle entraîna à sa suite Raoul Follereau qui fut dès lors considéré comme l'apôtre des lépreux.
     

    De 1939 à 1941, elle réalisa à Azopté (en Côte d'Ivoire) son projet de la "ville des lépreux" : c'est un immense centre de regroupement pour ces malades, qui s'étend sur une superficie de 200.000 m2, qui reste encore aujourd'hui un centre d'avant-garde en Afrique et dans le monde.

    Pour cette réalisation, le 4 juin 1950 la France accorda la Légion d’Honneur à Mère Eugénie E. Ravasio : « Le Père parle á ses enfants »
    Page 4 de 36
    la Congrégation des Sœurs Missionnaires de Notre-Dame des Apôtres (dont Mère Eugénie fut Supérieure Générale de 1935 à 1947), la plus grande distinction nationale pour des œuvres à caractère social.


    Mère Eugénie retourna au Père le 10 août 1990.

    L'Oeuvre la plus importante qu'elle nous ait laissée est le message que nous vous présentons ici, " le Père parle à ses enfants ", qui est l'unique révélation donnée personnellement par Dieu le Père et reconnue authentique par l'Eglise après 10 ans d'examens rigoureux.

    Il est important de dire que le Père en 1932, dicta à Mère Eugénie Le Message en latin, langue qui lui était totalement inconnue.

    C'est en 1981 que nous avons pu obtenir ce message de façon miraculeuse et en 1982 ( pour le 50ème anniversaire) nous avons commencé à le publier en langue italienne.


    Ce sont les grâces provenant de ce Message qui nous ont poussé à le répandre gratuitement, surtout dans les prisons, les casernes et les hôpitaux.


    Grâce aux collaborateurs que le Seigneur nous a donnés, nous avons pu assurer l'impression en albanais, allemand, anglais, arabe, coréen, français, espagnol, hollandais, hongrois, polonais, portugais, russe et ukrainien. Les éditions en chinois et japonais, sont en cours d'élaboration.

    Source 

    L'apparition de la Vierge

    Son grand-père Nonno Piero fait un pèlerinage au sanctuaire de Notre-Dame de Varese pour demander à la Vierge : "Prends-la ou guéris-la.

    C'est alors que Bettina, restée à la maison, voit une belle Dame, vêtue de noir qui l'aide à s'habiller et l'invite à aller trouver ses parents stupéfaits.

    En avril 1919, la Vierge lui apparaît à nouveau : "Je disais le Rosaire le premier dimanche du mois. Entourée des anges, la Très Sainte Vierge m'a demandé de veiller une heure tous les soirs."

    En savoir plus :

    http://vincent.detarle.perso.sfr.fr/catho/eugenie_ravasio.html

    http://terre-de-dieu.skyrock.com/2983587579-Extraits-Message-de-Dieu-du-Pere-a-Mere-Eugenia-E-Ravasio.html

    http://www.temoins-amour-esperance.org/Francais/Messages_fichiers/Biographies/MereEugenia.htm

    http://en.wikipedia.org/wiki/Eugenia_Elisabetta_Ravasio