• Bienheureux Raphaël ou Melchior Chylinski (1694-1741)

     
     

    Bienheureux Raphaël ou Melchior Chylinski (1694-1741) 

     

     

    Bienheureux Raphaël ou Melchior Chylinski (1694-1741)

     

    Nom de religion: Raphaël (Rafal).

    Il visitait les malades quand la contagion sévissait à Cracovie, pour les assister spirituellement et veiller à leur mort digne et chrétienne.

    Raphaël Chylinski était un noble polonais, né à Wysoczka.

    Il rompit avec le style de vie parfois extravagant de son entourage, et renonça à ses droits héréditaires et à ses privilèges pour embrasser la spiritualité de saint François d'Assise, chez les frères mineurs conventuels.

    Ordonné prêtre, il devint l'ami des pauvres et des malades.

    Au cours de la terrible épidémie de peste qui frappa Cracovie en 1736, alors qu'il résidait à Lageïewniki, près de Lodz, il épargna pas ses forces pour secourir les victimes.

    Il les recevait chez lui, leur offrait un abri et des soins.

    Les malades ne guérissaient pas tous, mais les mourants trouvaient auprès de lui la paix et un accompagnement fraternel dans leurs derniers instants.

    Le père Raphaël s'éteignit le 2 décembre 1741.
    (source: Saints et saintes passionistes)
    http://www.passioniste.org.pf/saints%20et%20saintes.htm

    Béatifié le 9 juin 1991 à Varsovie par Jean-Paul II. 

    "Sa vie a été cachée, cachée dans le Christ : il était une protestation contre la conscience, l'attitude et le comportement autodestructeur de la noblesse polonaise de l'époque " 
    soulignait Jean-Paul Il le jour de la béatification du père Raphaël. 

     

     Image illustrative de l’article Raphaël Chyliński

     

    Raphaël Chyliński (Wysoczka, 8 janvier 1694 - Łagiewniki, 2 décembre 1741) est un franciscain conventuel polonais reconnu bienheureux par l'Église catholique.

     

    Biographie

    Il naît dans une famille de petite noblesse Wielkopolska. Elevé religieusement par sa mère, il fait preuve de piété et de miséricorde pour les pauvres dès l'enfance.

    Il étudie à l'école des jésuites de Poznań. En 1712, il s'enrôle dans l'armée en tant que partisan du roi Stanislas Leszczynski où il devient officier.

    En 1715, il quitte l'armée pour entrer chez les frères mineurs conventuels de Cracovie et prend le nom de Raphaël.

    Il prononce ses vœux perpétuels le 26 avril 1716 et il est ordonné en juin 1717.

    Le Père Chyliński est un confesseur, prédicateur et protecteur des pauvres et des abandonnés.

    Sa piété et sa miséricorde lui donnent, de son vivant, une réputation de sainteté.

    Au cours des quinze dernières années de sa vie, il est à Warka, Cracovie et Łagiewniki, qui devient plus tard un quartier de Łódź.

    En 1736, alors qu'il réside à Łagiewniki, il se rend à Cracovie pour y soigner les malades atteint d'une épidémie de peste.

    Il meurt prématurément à l'âge de 47 ans.

    Son corps repose dans le monastère franciscain de Łódź.

    Il est béatifié le 9 juin 1991 à Varsovie par le pape Jean-Paul II.

    Source :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Rapha%C3%ABl_Chyli%C5%84ski

     

     

     

    ← Retour (Les saints par ordre alphabétique) 

    ← Retour (Le calendrier des saints)