• Bienheureux Conrad d'Offida, prêtre franciscain († 1306)

     
     

     

    Bienheureux Conrad d'Offida († 1306)

    prêtre franciscain

     

    Bienheureux Conrad d'Offida, prêtre franciscain († 1306)

     

    Le bienheureux Conrad d’Offida, né vers l'an 1241 dans la ville dont il porte le nom, entra dès l'âge de quinze ans dans l'ordre de Saint-François.

    Le mont Alverne, consacré par les faveurs spirituelles que le pieux patriarche des Frères Mineurs y avait reçues, était le séjour de quelques religieux fervents tous prêtres, qui y employaient leur temps à la prière et à la méditation.

    L'on crut Conrad assez élevé en vertus pour mériter d'y être envoyé.

    Il songea à refuser cette grâce, s'en croyant indigne par humilité.

    Ce fut dans ce lieu que, sous la conduite de l'Esprit saint, il acquit des choses divines une connaissance qu'il ne doit point à l'étude.

    Il s'en servit pour annoncer avec fruit la parole de Dieu.

    Il visita, vers la fin de sa vie, Frère Léon, le confesseur de saint François d’Assise, comme nous le dit un historien de l’Ordre franciscain A. Bartoli Langelli :

    « Et peu avant la mort de frère Léon, saint François lui apparut, disant à frère Conrad d’aller voir frère Léon, qui demeurait alors à Sainte Marie de la Portioncule, et de s’enquérir auprès de lui des paroles et de la vie du saint père François. Comme ils firent cela, [Conrad et son compagnon Jean] entendirent tous deux de ce frère Léon de grandes choses concernant le bienheureux François. »

    Sa mort arriva le 12 Décembre 1306.

    Le Pape Pie VII a permis de lui rendre un culte public, et il est honoré le jour de son trépas.

    Conrad avait pour ami un saint religieux de son ordre, nommé Pierre de Tréja, qui était son émule dans la vertu.

    Pierre fut doué de grâces extraordinaires, et mourut de la mort des justes.

    Le Pape Pie VI le béatifia le 11 Septembre 1795.

    On en fait la fête le 14 Mars.

    Source

    L'apparition de la Vierge

    La Vierge Marie lui serait apparue pendant une retraite spirituelle dans une forêt, et lui aurait remis l'Enfant Jésus entre les bras.

     

     

    ← Retour (Les saints par ordre alphabétique) 

    ← Retour (Le calendrier des saints)