• Bienheureux Artémide Zatti († 1951)

     
     

     

    Bienheureux Artémide Zatti († 1951)

    Religieux salésien italien

     

    Bienheureux Artémide Zatti († 1951)

     

    Artemide Zatti naît en 1880 à Boretto au nord de l'Italie, dans le diocèse de Reggio Emilia (Emilie-Romagne).

    En 1897, avec sa famille, il émigre en Argentine à la recherche d'une vie meilleure.

    Il a 17 ans. Là-bas il trouve un directeur spirituel, le salésien Don Carlo Cavalli qui l'oriente vers sa Congrégation.

    Il entre à 20 ans au séminaire salésien de Bernal, mais en soignant un jeune confrère prêtre atteint de tuberculose, il tombe lui-même malade.

    On l'envoie dans la Maison salésienne de Viedma qui comporte un hôpital missionnaire.

    L'infirmier salésien, le Père Garrone lui conseille de prier Marie Auxiliatrice (très vénérée sous ce vocable chez les salésiens), et lui suggère de joindre à cette demande une promesse : "Si elle te guérit - lui dit-il - tu consacreras toute ta vie à ces malades".

    Et lui, de croire, de promettre… et de guérir !

    Sa voie est désormais tracée, mais il doit renoncer au sacerdoce et c'est un vrai sacrifice pour lui, néanmoins il offre cela de bon cœur.

    Il est admis le 11 janvier 1908 comme frère laïc ("coadjuteur") et fait sa profession perpétuelle le 8 février 1911.

    Il se donne à sa vocation qui se concrétise dans un service passionné, compétent et plein d'amour à l'égard des malades.

    Pendant près de 50 ans, il se montrera un religieux exemplaire, ponctuel dans l'accomplissement de ses devoirs et entièrement consacré au service des indigents.

    De caractère jovial, il est aimé de tous et il se révèle très capable : en 1913 il assume la responsabilité de l'hôpital dont il devient vice-directeur, administrateur et infirmier en chef.

    Sa réputation se répand rapidement et les malades - qu'il soigne toujours gratuitement - arrivent de toute la Patagonie.

    Nuit et jour il visite les pauvres.

    Sa disponibilité est sans limite.

    La seule fois qu'il se repose, c'est lorsqu'il passe 5 jours en prison parce qu'on le soupçonne de complicité avec un prisonnier évadé qu'il a accueilli dans son hôpital.

    Il meurt à Viedma, le 15 mars 1951 entouré de l'affection de toute une population.

    L'hôpital où il a travaillé porte aujourd'hui son nom.

    Béatification: 14.04.2002  à Rome  par Jean Paul II

    Fête: 15 mars.

    Source

     

    Image illustrative de l'article Artemide Zatti

     Autel lui étant consacré dans la Basilique Marie-Auxiliatrice-Saint-Charles-Borromée, Buenos Aires

     

    Artemide Zatti (Boretto, 12 octobre 1880 – Viedma, 15 mars 1951) était un médecin italien, coadjuteur salésien et missionnaire en Argentine, vénéré en tant que bienheureux par l’Église catholique.

    Biographie

     Béatification et canonisation

    • 1980 : introduction de la cause en béatification et canonisation
    • 17 juillet 1997 : le pape Jean-Paul II lui attribue le titre de vénérable
    • 14 avril 2002 : béatification par Jean-Paul II

    Fête liturgique fixée au 11 novembre, date faisant référence à la première mission salésienne organisée en Patagonie.

    Source :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Artemide_Zatti

     

    En savoir plus :

    http://www.sdb.org/FR/pdf/Zatti_Colletta_Ufficio.pdf

     

    ← Retour (Les saints par ordre alphabétique) 

    ← Retour (Le calendrier des saints)