• Agnès Segni de Montepulciano

     
     

    Sainte Agnès Segni de Montepulciano

     

     

    Agnès Segni de Montepulciano

     

    Agnese da Montepulciano née Agnès Segni (Gracciano, 28 janvier 1268 - 20 avril 1317) fut une abbesse dominicaine, béatifiée en 1608 et canonisée en 1726.

    Sa Vie

    Agnès Segni est née le 28 janvier 1268 à Gracciano, près de Montepulciano. Enfant, elle fut confiée aux sœurs de Montepulciano, appelées Sœurs du Sac parce que leur habit, de toile grossière, ressemblait à un sac.

    En 1283, elle entre dans une communauté nouvelle, à Precesso, près d'Orvieto, à 15 ans. Sa sagesse, ses grandes qualités spirituelles ont fait qu'elle a rapidement été nommée abbesse de ce monastère.

    En 1306, elle revient à Montepulciano pour y fonder un petit couvent en dehors de la ville. Elle y construit un oratoire consacré à la Sainte Vierge, qui sera agrandi ensuite, en 1311. Pour ce faire, elle collecte de l'argent auprès des riches et des pauvres de la région et devient prieure du couvent de Dominicaines qu'elle fonda.

    Sa mort

    Agnès vécut là le restant de ses jours, et y mourut à l'âge de 49 ans, le 20 avril 1317.

    Pendant son agonie, un ange lui apparut en lui disant : « Prends ce calice, ô bien-aimée du Christ, bois comme Lui jusqu'à la lie ».

    Ses sœurs, la voyant mourir, la suppliaient de demander sa guérison.

    Elle leur répondit : « Si vous m'aimiez vraiment, vous vous réjouiriez de ma mort, puisque je m'en vais à mon Bien-Aimé. Je vous serai plus utile au Paradis qu'ici ; ayez confiance, je serai toujours avec vous »

    Elle s'éteignit en disant : « Mon Bien-Aimé est à moi, je ne Le quitterai plus »

    Son corps, miraculeusement préservé de la corruption, repose au Couvent des Dominicaines de Montepulciano.

    Sainte Catherine de Sienne (1357-1380) avait une grande vénération pour elle.

     

    Agnès Segni de Montepulciano

     

    Béatification - Canonisation

    • Elle fut béatifiée par Clément VIII en 1608
    • Et canonisée par Benoît XIII en 1726.

    Sainte Agnès de Montepulciano et l'Eucharistie 

    Un jour qu'elle était en extase mystique, l'heure de la Messe passa sans qu'elle ne s'en soit aperçue. Revenue à elle-même, elle se mit à pleurer de ne pouvoir ce matin-là recevoir la Communion. Un ange apparut alors, lui apportant l'Eucharistie.

    Source

    Apparitions de la Vierge

    Elle voit la Vierge à plusieurs reprises selon son biographe Raymond de Capoue en 1366.

    Un jour, Agnès prie et Marie lui apparaît et lui donne trois petites pierres en lui demandant de construire une église en son honneur.

    En 1306, la Vierge lui demande de revenir dans sa ville natale pour fonder un couvent.

    Une nuit de l'Assomption (15 août) pendant qu'elle priait une lumière l'illumina et la Reine du monde apparaît recouverte de lumière, portant dans ses bras l'Enfant Jésus.

     

    ← Retour (Les corps incorrompus)