• Wierre Effroy, source Sainte Godeleine ou Godelive

     
     

    Wierre Effroy

    source Sainte Godeleine

    ou Godelive

     

    Wierre Effroy, source Sainte Godeleine ou Godelieve 

    La chapelle Sainte Godeleine

     

    Le culte est associé à une source tarie que Sainte Godeleine avait fait jaillir, plantant en terre sa quenouille au moment de quitter ses parents.

    L'eau de cette source guérit les maux d'yeux, les maux de gorge, la fièvre.

    Aujourd'hui la source est incluse dans une chapelle.

    Ruraux et marins s'y rendent en pèlerinage, le dimanche qui suit le 11 juillet, et cela depuis le 13 juillet 1879.

    On boit cette eau ou en emporte en bouteille. Aux murs, sont suspendus des ex-voto, des pansements, des rubans, des chapelets.

     

    Sainte Godeleine

    Vierge et martyre, fête le 6 Juillet à Wierre-Effroy (Pas-de-Calais)

    Godeleine ou Godelive (même construction que Théophile, aimé de Dieu), est fêtée dans le diocèse d'Arras le 6 juillet, à Wierre-Efffroy, mais aussi en Belgique (diocèse de Tournai-Noyon, à l'époque).

     

    On trouve une vie détaillée dans "Les petits bollandistes", Vie des saints, tome 8, Paris Bloud et Barral, 1878, p. 82 à 94, mais c'est une écriture dans le style hagiographique d'autrefois.


    Née vers 1049, de Hemrid, seigneur de Wierre-Effroy (Boulonnais), et de Ogine, d'éducation très pieuse et dévouée aux pauvres, elle est mariée avec Bertolf, de Ghistelles. 

     

    Il ne semble pas que ce fut un mariage heureux, en raison d'une hostilité de type raciste de la part de sa belle-mère (conflit entre les gens du Nord et du Sud, les uns héritiers blond ou roux à la peau blanche, les autres, chevelure brune et de peau plus colorée). Elle traitait sa bru de "corneille" et lui fit subir de nombreux sévices La légende détaille les souffrances et brimades que lui font subir son mari et sa belle-mère. Après une fausse tentative de réconciliation, son mari la fait exécuter par deux valets au château. 

     

    Elle décède dans la nuit du 6 au 7 juillet 1070. Bertolf se remariera. Du second mariage naitra une fille aveugle. Elle sera guérie par un miracle de la sainte. Le mari se convertit et se fait religieux.

     

    Source photo :

     

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Wierre-Effroy#La_chapelle_Sainte_Godeleine

     

    ← Retour (Les sources miraculeuses)