• Walschbronn, Barbara Conrad

     
     

     

    Walschbronn

    Barbara Conrad

     

     

    Histoire de Barbara Conrad

    Barbara Conrad, née en 1861, était issue d’une famille, très pieuse, composée de 9 enfants. Depuis fin septembre 1869, la fillette souffrait d’un mal mystérieux : paralysie progressive de ses membres, accès de convulsions et crises nerveuses qui l’obligèrent à rester alitée à partir de la mi-février 1870. Les médecins consultés se déclarèrent impuissants. Le rapport de l’abbé Curicque évoque la lutte courageuse de la malade contre Satan.

    Les premières apparitions mariales se produisirent les 9 et 10 avril 1870 (dimanche des Rameaux) puis le lundi de la semaine sainte.

    Un père capucin pratiqua un exorcisme le 25 juillet 1870, à l’issue duquel la maladie aurait commencé à régresser. La Vierge se manifesta à nouveau les 1er, 2 et 3 avril 1871, pendant la Semaine sainte.

    Guérison « miraculeuse »

    C’est au cours de la fête de l’Assomption, le 15 août 1871, qu’intervint la guérison de Barbara Conrad. Pour la première fois depuis 18 mois, la fillette retrouva l’usage de ses mains et de ses jambes. Dans les jours qui suivirent, elle accomplit deux pèlerinages, à Marienthal et à Téterchen, pour rendre grâce à la Vierge Marie. À Walschbronn, ses parents firent ériger une statue de la mère de Dieu à gauche du clocher.

    M. L’huillier, archiviste à l’Évêché de Metz, signale l’existence d’un ex-voto dans la chapelle de la Sainte-Vierge à l’intérieur de l’église paroissiale de Walschbronn. Rédigé en partie en allemand, il porte l’inscription suivante : « Merci à Marie für wunderbare Heilung von Barbara Conrad am 15 August 1871 (Merci à Marie pour la guérison miraculeuse de Barbara Conrad le 15 août 1871) ».

    La petite Barbara n’eut malgré tout qu’une courte vie puisqu’elle mourut d’une méningite le 6 juin 1875.

    Source :

    http://www.republicain-lorrain.fr/moselle/2012/06/23/manifestations-celestes