• Vignieu, Notre-Dame des Ayes

     
     

     

    Vignieu 

    Notre-Dame des Ayes

     

     
    Le 25 mars 1793 au matin, Claude Teillon, 60 ans,  vivant pauvrement avec sa sœur, va tailler ses vignes.
    Tout à coup, il voit devant lui une belle dame vêtue de blanc et élevée à quelques pieds au dessus du sol :
    "Je te croyais bon chrétien, lui dit-elle sur un ton d’affectueux reproche, et voilà que tu travailles le jour de ma fête !"


    Teillon se défend en disant qu'il ne fait que de petits travaux.


    « Eh bien ! ajoute-t-elle, tu mourras dans le cours de cette année. »
     

    Il dut défendre l’authenticité de l’apparition devant les révolutionnaires.


    On érigea un chapelle, une fois l’apparition reconnue par le diocèse, et le curé d’ars, consulté, ayant donné son approbation.

     

    En savoir plus :

    http://fr.scribd.com/doc/86663839/Chapelle-Notre-Dame-Des-Ayes-de-Vignieu-38890#scribd