• Vierge à l'escalier

     
     

    Vierge à l'escalier

     

    Madonna of the stairs.jpg

     

     

     

    La Vierge à l'escalier (en italien : Madonna della scala) est une œuvre de jeunesse de Michel-Ange, conservée dans la Casa Buonarroti à Florence.

     

    Histoire

    Elle est classée pour la première fois parmi les œuvres de Michel-Ange en 1568 dans l'édition de l'ouvrage Le Vite de Giorgio Vasari, avant la Bataille des Centaures.

     

    Description

    La Vierge à l'escalier est la première pièce en bas-relief connue sculptée par Michel-Ange. Il s'agit d'une sculpture en bas-relief haute de 56,7 cm et large de 40,1 cm. Si la référence au stiacciato de Donatello est évidente, le traitement par le jeune Michel-Ange de la figure de la Madone s'en détache utilisant une composition plus originale, avec une Vierge (qui occupe la majeure partie de l'œuvre) dont le regard porte non pas vers les spectateurs mais vers un escalier symbolique reliant le monde terrestre (où elle se trouve, allaitant son fils) et le ciel (occupé par des angelots). La profondeur perspective est toutefois appuyée par la draperie tendue depuis la Vierge par un des angelots traversant ainsi la composition.  

    Source :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Vierge_%C3%A0_l%27escalier