• Vendredi de la 16ème semaine du temps ordinaire Année A

     

     

    Vendredi de la 16ème semaine du temps ordinaire

    Année A

     

     

     

     

     

    Première Lecture : Jérémie 3 14–17

    14 Revenez, fils infidèles, car je suis votre Maître — parole de Yahvé. Je vous prendrai, l’un d’une ville, deux d’une famille, et je vous ramènerai à Sion. 

    15 Je vous donnerai des bergers comme je les aime, qui vous feront paître avec intelligence et sagesse.

    16 En ces jours-là vous vous multiplierez, vous serez nombreux dans le pays — parole de Yahvé ; alors on ne parlera plus de l’Arche de l’Alliance de Yahvé. On l’aura oubliée, on ne s’en souviendra plus ; on ne la regrettera pas et on ne cherchera pas à en faire une autre.

    17 C’est qu’en ce temps-là on appellera Jérusalem : le Trône de Yahvé. Là se rassembleront toutes les nations ; elles ne suivront plus constamment leurs penchants mauvais.

     

    Cantique : Jérémie 31 10–13

    10 Nations, écoutez la parole de Yahvé, proclamez-la dans les îles lointaines et dites : celui qui a dispersé Israël le rassemble, il le gardera comme un berger garde son troupeau.

    11 Car Yahvé a racheté Jacob, il l’a délivré de la main d’un plus fort que lui.

    12 Ils arriveront, criant de joie, au haut-lieu de Sion ; ils accourront vers les biens de Yahvé : le blé, le vin nouveau et l’huile, les brebis et les bœufs. Leur âme sera comme un jardin bien arrosé, ils ne se traîneront plus.

    13 Alors les vierges danseront de joie, jeunes et vieux seront en fête ; je changerai leur deuil en joie, je leur donnerai du bonheur après leurs épreuves.


     

    Évangile : Matthieu 13 18–23

    18Vous donc, écoutez cette parabole du semeur.
        

    19 Un certain nombre entend la parole du Royaume sans l’entendre vraiment. C’est comme le grain semé trop près du chemin : le Mauvais arrive et arrache de leur cœur ce qui a été semé.
        

    20 Du grain a été semé sur la rocaille ; c’est celui qui écoute la parole et aussitôt l’accueille avec joie, 

    21 mais il change avec le temps, car il n’a pas de racines profondes. Pour peu que vienne une difficulté ou une persécution à cause de la parole, il abandonne aussitôt.
        

    22 Du grain est tombé dans les épines : c’est celui qui a écouté la parole et qui pourtant ne donnera pas de fruit. C’est que les préoccupations du monde et la séduction de la richesse sont venues étouffer cette parole.
        

    23 Du grain enfin a été semé sur la belle terre : voilà celui qui écoute la parole et l’accueille en lui. Il va donner du fruit et produire, peut-être cent, peut-être soixante, peut-être trente pour un.”