• Timoniens

     
     

    Timoniens

     

     

    Timoniens

     

    Les Timoniens forment la congrégation religieuse catholique masculine du Sacré-Cœur de Jésus fondée à Marseille en 1864 par le P. Joseph Marie Timon-David, prêtre diocésain, à la demande de son évêque Eugène de Mazenod.

    Jeune prêtre, le P. Timon-David (né le 29 janvier 1823 à Marseille, décédé le 10 avril 1891) découvre la misère spirituelle des jeunes ouvriers.

    Il met alors à leur service sa personne, ses biens et ses talents de prêtre et d'éducateur.. puis fonde la congrégation consacrée au Sacré-Cœur de Jésus au service des jeunes des milieux populaires.

    On compte une trentaine de timoniens prêtres ou frères, dans une cinquantaine de maisons, notamment à Marseille, Aix-en-Provence, Béziers, Nîmes, Montpellier et Rome.

    Ils tiennent des établissements scolaires, des centres d'accueil pour la jeunesse et s'occupent aussi d'œuvres de jeunesse en dehors du temps scolaire.

    Les œuvres de jeunesse Timon-David

    • Marseille: Œuvre Mère (fondée en 1847) ; Œuvre Nazareth (fondée en 1925) ; Œuvre Notre Dame de la Jeunesse (fondée en 2006) ; Œuvre Saint Mauront (fondée en 1904) ; Œuvre St Calixte (fondée en 1902).
    • Aix-en-Provence: Œuvre Saint Louis de Gonzague-Endoume (fondée en 1904).
    • Béziers: Œuvre de la Font Neuve (fondée en 1885).
    • Nîmes: Œuvre Argaud (fondée en 1837).
    • Montpellier: La Maisonnée Saint-Joseph.
    • Rome: San Cirillo Alessandrino (fondée en 1963).
    • Une œuvre avait été fondée à Oran en 1905, mais a été fermée à la fin de la Guerre d'Algérie.
    • Une autre œuvre existe aussi en Espagne depuis 1953, mais est inactive depuis les années 1970, par manque d'effectifs.

    Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Timonien

    Le site internet : http://www.timon-david.org/spip/article.php3?id_article=78&date=2005-11

     

    ← Retour (Les ordres religieux)