• Sainte Rosata († 1702)

     
     

    Sainte Rosata († 1702)

     

     

    Sainte Rosata dans le Gévaudan, poignardée pour sa foi, avec un de ses enfants par deux de ses cousins qui lui reprochaient sa fidélité à la foi de l'Église catholique.

    Son mari, le bienheureux Chélirs du Masel, fut lui-même égorgé peu après, et pour la même raison, dans les environs de Pradal, dans le Languedoc.

    Fête le 29 novembre.

     

     

     

     

    ← Retour (Les saints par ordre alphabétique) 

    ← Retour (Le calendrier des saints)