• Sainte Maxellende, Vierge et martyre à Caudry († v. 670)

     
     

    Sainte Maxellende (†  v. 670)

    Vierge et martyre à Caudry

     

     

    Sainte Maxellende, Vierge et martyre à Caudry (†  v. 670)

     

    Vierge et martyre à Caudry dans le nord de la France, diocèse de Cambrai.


    "Sainte Maxellende, au 7° siècle, perdit la vie par fidélité au Christ qu'elle avait choisi comme époux. 
    Son assassin en devint aveugle. Repenti, il retrouva la vue. 
    Depuis ce temps, de nombreux chrétiens de la région de Cambrai prient Maxellende afin d'obtenir la lumière pour marcher sur les chemins de l'Evangile"

    Source :

    http://ste-maxellende.cathocambrai.com/page-11813-sainte-maxellende-cambresis.html

    Vierge et martyre à Caudry, au diocèse de Cambrai, Maxellende fut tuée d’un coup d’épée, par son mari, le noble franc Harduin de Solesmes, auquel elle se refusait, arguant de son vœu de virginité, après avoir été fiancée de force. Le culte de Maxellende connut une grande faveur dans le diocèse de Cambrai.

    http://www.martyretsaint.com/maxellende/

     

     

    Sainte Maxellende, Vierge et martyre à Caudry (†  v. 670)

     

    La châsse de Sainte Maxellende se trouve dans la basilique sainte Maxellende de Caudry.

    Source : http://www.tourisme-cambresis.fr/basilique-sainte-maxellende-caudry.html

    En savoir plus : http://www.cathocambrai.com/page-18292-caudry-fete-sainte-maxellende.html

    En savoir plus : 

    http://netia59a.ac-lille.fr/ca-sud/_private/caudrybasilique.htm

    Sainte Maxellende de Caudry, née vers 650 et morte vers 670, un 13 novembre, est une sainte et martyre.

     

    Le récit du martyre de Maxellende se situe à l'époque mérovingienne, sous l'épiscopat de Vindicien, qui était évêque d'Arras et de Cambrai.

     

    Il s'inscrit dans une époque où la société reste essentiellement rurale, où les techniques agricoles et les conditions de vie restent médiocres.

     

    Les villes survivent comme centres religieux d'où les évêques s'efforcent de ré-évangéliser le pays.

    Les superstitions, les croyances aux divinités païennes gallo-romaines ou germaines restent vives.

    Lorsque Géry arriva à Cambrai comme nouvel évêque vers 585, il commença par faire détruire des temples et une idole païenne au Mont-des Bœufs.

     

    Les évêques construisent églises et monastères où sont déposées des reliques.

    Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Maxellende_de_Caudry

    Le 13 novembre 670, la fille du seigneur de Caudry, Maxellende, fut poignardée par Harduin d'Amerval dont elle avait repoussé les propositions de mariage.

    Devenu aveugle, Harduin recouvra la vue au cours d'une translation solennelle de la dépouille de sa victime.

    Depuis cette guérison miraculeuse, Maxellende est la patronne des Caudrésiens et des mal-voyants.

    Source : http://www.caudry.fr/basilique.html

    En savoir plus : http://homepage.mac.com/thm72/orthodoxievco/ecrits/vies/synaxair/novembre/maxellende.pdf

     

     

    Prière à Sainte Maxellende

     

    Sainte Maxellende vierge et martyre,

    toi qui as guéri ton meurtrier devenu aveugle,

    garde nous le don précieux de la vue,

    guéris ceux qui en sont privés

    où qui sont en danger de la perdre.

     Obtiens nous surtout la lumière

    de l’esprit et du cœur

    pour que nous marchions toujours

    sur les chemins de l’Évangile.

    Toi qui désirais te consacrer à Dieu,

    éclaire ceux qui cherchent leur voie ici-bas.

    Qu’avec le soutien de ta prière,

    ils avancent dans la paix

    et réalisent leur vocation.

    Amen 

     

     

     ← Retour (Les saints par ordre alphabétique)

    ← Retour (Le calendrier des saints)