• Saint Vincent de Paul, Notre-Dame de Buglose

     
     
    Saint Vincent de Paul
    Notre-Dame de Buglose

    Saint Vincent de Paul, Notre-Dame de Buglose

     

    Le hameau de Buglose est un lieu de pélerinage important, c'est le Lourdes landais.

     

    Une légende se rattache au culte de Notre Dame de Buglose.

     

    La statue de Notre-Dame avait été cachée pendant les guerres de religions pour échapper à la fureur des Huguenots.

    En 1620, un berger qui habitait les environs remarqua qu'un de ses bœufs avait pris l'habitude de s'écarter du troupeau pour se diriger vers un marais voisin, masqué d'épais fourrés. Voulant en connaître la raison, il grimpa dans un arbre et vit sa bête lécher une forme curieuse dans la vase. C'était la statue de la Vierge à l'Enfant, un bloc de pierre douce, pesant près de 400 kilos. Il fut alors décidé de la transporter à l'église du Pouy, à la demande de Monseigneur du Sault, évêque de Dax. Mais très vite, les bœufs destinés au transport, ne voulurent pas avancer et s'arrêtèrent. Cette attitude fut un signe de la volonté divine : Notre-Dame veut rester à Buglose, et on érigea à cette endroit la chapelle destinée à abriter la statue et qui devint la "chapelle des miracles" autrefois appelée chapelle de la Fontaine.

    De nombreux miracles sont attestés pour divers maux dont la stérilité.

    Les pèlerins doivent faire une neuvaine, boire ou baigner la partie malade à la source qui jaillit là où la statue de la Vierge aurait été retrouvée enfouie dans le marais après les guerres de religion.

    Les pèlerins doivent également faire dire une messe.

    Le pèlerinage se déroule le 15 août et le 8 septembre.

     

     

    Buglose : fontaine

    Carte postale de la chapelle des Miracles et la Source miraculeuse

     

     

     

    ← Retour (Les sources miraculeuses)