• Saint Tutilon († 898)

     

     

    Saint Tutilon († 898)

     

     

    Moine de Saint Gall en Suisse, il était adroit de ses mains, éloquent de sa parole, d'une remarquable intelligence, excellent poète, musicien, peintre et ciseleur.

    L'empereur Charles le Gros regrettait qu'on eût enseveli dans un cloître un si bel homme.

    Il était d'une grande humilité et d'un grand recueillement.

    Mais saint Tutilon donnait à tous la richesse de ses dons.

    On l'appelait au loin pour peindre des saintes images, il élevait les enfants dans la beauté du chant liturgique, il ciselait les objets liturgiques.

    On ne conserve de lui que quelques élégies et une hymne.

    Fête locale le 28 mars.

    En savoir plus :

    http://homepage.mac.com/thm72/orthodoxievco/ecrits/vies/synaxair/mars/tutilon.pdf

     

    Saint Tuotilo de Saint-Gall (vers 850-vers 915) est un moine et compositeur du Moyen Âge.

    Né en Irlande, il suit l'enseignement de Saint-Gall et y demeure moine.

    Il est un ami de Notker le Bègue avec lequel il étudie la musique auprès de Moengal.

     

    Tuotilo est une figure de la renaissance carolingienne finissante, en véritable humaniste : bon orateur, poète, compositeur d'hymnes, architecte, peintre, sculpteur, orfèvre.

     

    Il est enterré à Saint-Gall, dans une chapelle dédiée à sainte Catherine, par la suite renommée en son honneur.

    La fête de Tuotilo est célébrée le 28 mars.

     

    Musique

    Tuotilo jouait de plusieurs instruments, dont la harpe.

    La plupart de ses compositions ont été perdues.

    Source :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Tuotilo

     

     

    ← Retour (Les saints par ordre alphabétique) 

    ← Retour (Le calendrier des saints)