• Saint Servant, fontaine Saint Gobrien

     
     
    Saint Servant
    fontaine Saint Gobrien




    La source se trouve au bord de l'Oust.

    Son eau guérissait le Mal des Ardents, c'est à dire l'ergotisme du seigle. Au début du XXème siècle, elle soulageait encore certaines maladies d'enfants. Les mères laissaient alors, dans les interstices de pierres, les linges ayant servi à humecter les parties traitées.

    Gobrien avait aussi, par l'intermédiaire de la fontaine, le pouvoir de guérir les furoncles ("les clous") et les abcès. Il fallait déposer une poignée de clous sur le tombeau du saint, dans la chapelle.

    Selon une tradition locale, la source est née là où Gobrien laissa tomber sa faucille.

    Une procession avait lieu le jour de la St-Gobrien, le lundi de Pâques.

     

    ← Retour (Les sources miraculeuses)