• Saint Nikon le Métanoiète. Moine en Grèce († 998)

     
     

    Saint Nikon le Métanoiète († 998)

    Moine en Grèce

     

    En Arménie, surnommé le "métanoiète" ce qui signifie "convertissez-vous" (metanoia en grec) car il prêchait le repentir.

    À Sparte dans le Péloponnèse, en 998, saint Nikon, moine.

    Après avoir mené en Asie la vie cénobitique et érémitique, il trouva un champ d’apostolat dans l’île de Crète, qui venait d’être libérée du joug des Sarrasins et qu’il fallait ramener aux mœurs chrétiennes par un zèle évangélique.

    De là, il parcourut la Grèce, prêchant la pénitence, et mourut dans le monastère qu’il avait construit à Sparte.

    Autre biographie :
    Saint Nikon, prêcheur de la Repentance.
    Il naquit en Arménie.

    Poussé par les paroles du Seigneur : "Celui qui quitte père ou mère recevra au centuple, et héritera la vie éternelle". (Matt. 19,29), Nikon quitta en effet tout pour l'amour du Christ et entra au monastère, où il devint moine.

    Ayant atteint la perfection dans toutes les vertus, il quitta le monastère et partit prêcher l'Evangile au peuple.

    Il criait sans cesse "Repentez-vous !", et dès lors fut appelé "le prêcheur de la Repentance'.

    En tant que prédicateur, il parcourut toute l'Anatolie et le Péloponèse, accomplisant beaucoup de merveilles au Nom du Christ.

    Il partit en paix vers son bien-aimé Seigneur, à Sparte, en 998.

    Source

     

    ← Retour (Les saints par ordre alphabétique) 

    ← Retour (Le calendrier des saints)