• Saint Nicolas le Militaire († 820)

     
     

    Saint Nicolas le Militaire († 820)

     

     

    Soldat de l'armée de Byzance durant la guerre contre le khan des Bulgares, il eut à résister aux avances sans retenue d'une jeune et belle aubergiste conquise par sa vigueur.

    "Je dois glorifier Dieu dans mon corps" et il lui résista.

    A quelque temps de là, les troupes et l'empereur lui-même furent massacrés dans une embuscade bulgare.

    Saint Nicolas fut épargné.

    Il rendit grâce à Dieu et, réalisant les vanités du monde, il devint moine où il s'illustra par d'autres combats.

    Fête le 24 décembre.

     

     

     

    ← Retour (Les saints par ordre alphabétique) 

    ← Retour (Le calendrier des saints)