• Roanne coo, fontaine aux loups

     
     
    Roanne coo (Belgique)
    fontaine aux loups


    Au cours d’un long hiver, Antoine Gillet, du village de Roanne, étant allé à Verviers, ne reparut pas. Malgré ces tristes conjonctures, sa fille Louise partit pour un bal, et on perdit ses traces. Son fiancé accompagné de Thérèse, sœur de la disparue, se mit à la recherche de Louise qu’il trouva dévorée par les loups à proximité de cette fontaine. Le père avait été victime, lui aussi, de ces bêtes féroces sur la Fagne (1760).

    L’eau de la source aux loups donne, dit-on, du courage à ceux qui la boivent. On vient aussi à cette fontaine pour guérir les maladies infantiles.