• Pluvigner, Notre-dame des orties

     
     

     

    Pluvigner

    Notre-Dame des orties

     

     

     

    Le 25 avril 1442 qui était le jour de la saint Marc, le clergé et le peuple d'Helbron étant allé en procession suivant l'ancienne coutume en une paroisse voisine que l'on nommait Boeckinghem, comme ils étaient sur le retour ils aperçurent plus de 500 personnes amassées en un certain endroit sans savoir ce qu'ils demandaient, ni s'ils étaient amis ou ennemis.

    Ayant envoyé quelques uns des leurs pour reconnaître qui ils étaient, ceux-ci les trouvèrent assemblés en un certain lieu où il y avait dans une vieille muraille une Notre-Dame de Piété, autour de laquelle les orties étaient tellement "creuës" qu'elles en dérobaient la vue.

    Leur ayant demandé la cause d'un si grand concours, ils apprirent que c'était un miracle que Notre-Dame des orties avait fait depuis peu de jours.

    Car un certaine villageois disaient-ils, nommé Henry Singer, ayant un enfant tellement froissé par les roues d'une charrette qui lui avait passé dessus, qu'il était naturellement impossible qu'il put survivre plus une seule heure.

    Et l'ayant voué à cette Notre-Dame qu'il avait autrefois remarquée au milieu des orties, et promit qu'il lui serait vassal tout le temps de la vie au cas qu'il obtint la santé, l'enfant avait été en un instant remis en son premier état, et délivré de toute incommodité.

    Ceci ayant été rapporté à ceux d'Helbron, il n'y eut personne qui ne voulut voir cette image, et ouïr parler ces villageois.

    Dès lors ce lieu devint si célèbre, et les miracles qui s'y firent furent si fréquents, et les charités des abordants si extraordinaires, que dans peu de temps il y eu de quoi faire bâtir une très belle église, avec un monastère, lequel en l'année 1447 fut donnée aux pères Carmes par l'autorité du Pape Nicolas cinquième et de Geoffroy, évêque de Vitzbourg.

    Je ferais tort à cette histoire si j'omettais une chose très remarquable qui arriva avant même que l'Image fut découverte.

    Un laboureur nommé Albert, passant avec sa femme Cunegonde devant la muraille où était l'image de la Sainte Vierge, la femme l'aperçut au travers des orties et convia son mari à la saluer.

    Ils se mirent tous deux à genoux, mais comme le mari la pressait de passer chemin, elle le pria d'aller devant, disant qu'elle le suivrait aussitôt.

    Cet homme se retournant de temps en temps ; et voyant qu'elle ne venait point, rebroussa chemin et la trouva où il l'avait laissée étendue par terre devant l'image.

    Se figurant qu'elle dormit, il la poussa diverses fois, et enfin l'ayant fait lever, il apprit d'elle tout ce qui s'était passé en ce peu de temps.

    Elle lui confessa qu'ayant été ravie de la beauté de cette image, elle avait eu la volonté de l'emporter en sa maison, et de lui dresser un oratoire, et qu'en effet elle s'était avancée pour exécuter son dessein : mais qu'à mesure qu'elle étendait la main, elle avait ouï une voix fort claire et intelligible qui l'avait reprise de sa témérité, et lui avait défendu de la toucher, ajoutant que le temps viendrait qu'elle se ferait bien connaître, et que ce lieu serait l'un des plus renommés de tout le pays.

    Elle disait de plus, que la frayeur qui l'avait saisie là dessus avait été si grande, qu'elle était tombée comme morte.

    Son mari ne tint pas grand compte de tout ce qu'elle disait, au contraire il lui défendit très expressément d'en parler à qui que ce fut, de peur qu'on ne se moquât d'elle.

    La femme se tut pour un temps, mais le Carême étant venu, elle ne se pût tenir de le dire à son confesseur qui la renvoya à un docte religieux qui lui tint le même discours, et lui défendit d'en parler.

    Ce qu'elle garda soigneusement jusqu'à ce que les grandes merveilles que Dieu faisait par cette image la contraignirent en quelque façon de publier ce qui lui était arrivé.

    Ce narré fut un des motifs dont les Pères Carmes se servirent en leur exposé lorsqu'ils demandèrent à sa Sainteté la possession de ce lieu là.

    Source : Livre "La triple couronne de la mère de Dieu" par François Poiré

     

     

     

    Vue générale.

     

    Pluvigner

     

    - Notre-Dame des orties

    - Chapelle Notre-Dame des orties