• Pain

     
     

     

    Pain

     

     

     

    Dans le christianisme

    Le prophète Élisée puis Jésus ont fait le miracle de la multiplication des pains.


    Le pain est au centre de l'Eucharistie chrétienne ; c'est le « pain sacramentel », « pain à chanter » ou « pain des anges », plus connu aujourd'hui sous le nom d'hostie dans le catholicisme romain.

    Jésus se définit lui-même comme le « pain de vie » (Jean 6:35).

    La « Grâce » divine est nommée « pain des forts » et la prédication, l'enseignement religieux le « pain de la parole de Dieu ».

    Dans le catholicisme romain, le morceau de cire bénite enchâssée dans un reliquaire est le « pain sacré ».

    En hébreu, Bethléem signifie « la maison du pain » et les chrétiens voient dans le fait que Jésus soit né dans une ville de ce nom, la signification de son sacrifice via l'Eucharistie.

    Source