• Notre-Dame de la route

     

     

    Notre-Dame de la route

     

     

     

    Notre-Dame-de-la-Route (en italien ‘Madonna della Strada’) est une représentation de la Vierge Marie avec Enfant Jésus (une ‘Madone’) se trouvant dans la chapelle latérale gauche de l’église du Gesù, à Rome.

    Datant du début du XVe siècle, la fresque était vénérée dans l’église 'Santa Maria della Strada' qui fut démolie pour faire place à la nouvelle et grand église du Gesù.

    Provenant de la toute première église confiée à la Compagnie de Jésus elle est tenue en particulière vénération par les jésuites.

    Histoire

    Pietro Codacio est déjà prêtre depuis sept ans lorsqu’il est admis dans la Compagnie de Jésus en 1539. Il est le premier italien de ce groupe de ‘prêtres réformés’ dont l’existence canonique ne sera approuvée que l’année suivante, en 1540. Parmi les biens propres auxquels il doit renoncer en raison de son vœu de pauvreté se trouve l’église ‘Santa Maria della Strada’ et ses revenus.

    A sa demande le pape Paul III transfère la petite église et ses revenus (à utiliser pour sa gestion et entretien) à la Compagnie de Jésus. C’est la toute première église des jésuites, qui y exercent leur ministère spirituel. Juan de Polanco décrit l'église comme "étroite, humide et délabrée". Elle n'en est pas moins fort fréquentée.

    Lorsque l’église est démolie pour faire place à la grande et somptueuse église du Gesù, dont les travaux commencent en 1568, l’image de Notre-Dame-de-la-Route est transférée dans la chapelle latérale se trouvant à la gauche du sanctuaire principal consacré au 'Très saint nom de Jésus'.

    L’image a été rénovée en 2006 et, débarrassée d’ajouts anachroniques, a retrouvé ses couleurs initiales.

    Vénération

    Comme provenant de leur première église à Rome l’image de Notre-Dame-de-la-Route fut toujours tenue en grande vénération par les jésuites, qui en ont fait leur sainte patronne, souvent invoquée lorsqu’ils sont eux-mêmes sur la route.

    Aux XVIIe et XVIIIe siècles, avant la suppression de la Compagnie de Jésus, nombreux furent les jésuites qui firent leur profession religieuse définitive devant l'image.

    Notre-Dame-de-la-Route est liturgiquement fêtée le 24 mai.

    Source