• Montichiari : Rosa mystica

     
     

    Montichiari (Italie)

    Rosa Mystica

     

     

    Montichiari : Rosa mystica

     

    Première apparition

    La Vierge Marie est apparue pour la première fois au printemps de 1947 à une infirmière âgée de 36 ans, Pierina Gilli qui était en prières à la chapelle de l'hôpital. La Vierge lui est apparue dans une lumière brillante, vêtue de mauve. Elle avait le visage triste et des larmes aux yeux. Son cœur était percé de trois glaives.

    Le premier glaive incarne la piètre célébration de la Messe et de la Communion. Le deuxième glaive veut rappeler le manque de  vocation  de   prêtres et de religieux. Le troisième veut être  l'emblème de la trahison de la  foi.

    Lors de cette apparition la Vierge lui a seulement parlé de « Prières, Sacrifices et Pénitence. »

    Seconde apparition, 13 juillet 1947

    Cette fois la Vierge était en blanc. Elle avait sur elle trois magnifiques roses. Blanche, rouge et jaune. Ces roses remplaçaient les glaives. La rose blanche représentait l'esprit de prière, la rouge l'esprit de sacrifice et la jaune l'esprit de pénitence et de conversion. La Bienheureuse Vierge Marie lui a dit: « Je suis la Mère de Jésus, et votre Mère à tous. Notre Seigneur m'envoie pour établir une nouvelle dévotion mariale à tous les ordres et instituts religieux d'hommes ou de femmes, et aux prêtres de ce monde. Je promets de protéger ces ordres religieux et ces instituts qui vont me vénérer de cette façon spéciale, augmenter leurs vocations et s'évertuer à plus de sainteté parmi les serviteurs de Dieu. Je voudrais que le 13 de chaque mois soit célébré comme un jour marial. Des prières spéciales doivent être dites pendant les douze jours précédant cette date.  Je veux que le 13 juillet soit chaque année célébrée en  honneur de la Rose Mystique. »

    Troisième apparition, 22 octobre 1947

    Notre-Dame a demandé de nouveau la réalisation de la dévotion spéciale et a dit : « Je me suis placée comme Médiatrice entre mon Divin Fils et l'humanité, particulièrement pour les âmes qui sont consacrées à Dieu.  Vivez d'amour. »

    Quatrième apparition, 16 novembre 1947

    La Vierge a dit à Pierina : ” Notre Seigneur ne peut plus voir les graves péchés contre la pureté. Seuls la prière et la pénitence peuvent racheter ces péchés.» Pierina ayant demandé s'il y avait l'espoir pour le pardon, la Vierge lui dit :”Oui, aussi longtemps que  l'on ne commet plus ces péchés.”

    Cinquième apparition, 22 novembre 1947

    La Vierge Marie est apparue à Pierina  à la Basilique de Montichiari et lui a dit : « Je suis venue  parce que beaucoup de conversions auront lieu  ici. Le Seigneur demande  la prière, des généreux sacrifices et la pénitence. C'est à dire, l'acceptation journalière de toutes les petites croix et les devoirs dans un esprit pénitentiel. ». “Le 8 décembre à midi, je voudrais  ‘ L'heure de grâce.'  L'heure de grâce va produire de grandes et de nombreuses conversions. Des cœurs durs de marbre seront touchés par la grâce Divine et deviendront fidèles à Notre Seigneur dans un amour loyal”.

    Sixième apparition, 7 décembre 1947

    La Rose Mystique est apparue avec un manteau blanc qui était porté par Francisco à la droite et Jacintha à gauche. La Vierge a dit :”Je vais montrer demain mon cœur que le monde connaît si peu. A Fatima j'avais demandé de propager la dévotion à mon cœur. Je veux être vénérée ici comme la Rosa Mystica, en même temps que la dévotion à mon cœur qui doit être spécialement pratiquée dans les institutions religieuses pour qu'ils obtiennent plus de grâces à travers mon cœur maternel. Jacintha et Francisco vont vous aider dans votre chemin et vos souffrances. Eux aussi ont souffert. Je vous souhaite la simplicité et la bonté de ces deux enfants.”

    Septième apparition, 8 décembre 1947

    Notre-Dame est apparue sur un large escalier tout blanc, décoré de fleurs blanches, rouges et jaunes. Elle a dit en souriant : « Je suis l'Immaculée Conception. Je désire que chaque année, le 8 décembre à midi l'heure de grâce pour le monde soit célébrée. Beaucoup de grâces et de conversions seront obtenues par cette dévotion. »

    Pierina a reçu un secret de la Vierge Marie qui lui a dit "Au revoir". Pierina s'est retirée dans un couvent où, cachée du monde elle a servi dans la cuisine et a attendu en silence pendant 19 ans dans un couvent à Fontanelle près de Montichiari. Une deuxième série d'apparitions a commencé le 17 avril 1966 à Fontanelle. La Vierge lui a parlé de Son Divin Fils qui l'avait envoyé pour donner des pouvoirs miraculeux aux sources d'eau dans cette localité. Le 13 mai, le jour de l'apparition de Fatima, Notre Dame a nommé la source “La source de grâce,” et a demandé que tous fassent acte de charité envers les malades qui viendraient en pèlerinage. Le 9 août  1966, la Vierge dira à Pierina : “Mon Fils Divin, m'a encore envoyée afin de demander l'institution d'une ligue mondiale de célébrations pénitentielles le 13 octobre, à travers le monde. Les prêtres et les fidèles qui répandront cette dévotion auront les richesses de mes grâces. J'ai choisi cet endroit Montichiari, car il s'y trouve encore l'humilité de la pauvre Bethléem parmi les fils qui cultivent le sol. En outre, ce lieu où tant de prières sont dites continuellement, sera transformé en une source de riches  bénédictions. »Après ces révélations, Pierina s'est retirée de nouveau à une vie de réclusion Elle devait suivre les directives de l'évêque et garder le silence. Elle est morte le 12 janvier 1991.

    En savoir plus : http://dieu-sauve.chez-alice.fr/apparitions/montich/montich.htm

    Montichiari : l'heure de grâce

     

    Montichiari : Rosa mystica

     

     

    ← Retour (Les apparitions de la Vierge)