• Miracle eucharistique : Saint Christ

     

     

     

    Miracle eucharistique

    Saint Christ

     

     

     

    Le Miracle de Saint-Christ désigne l’ensemble des faits surnaturels qui se sont déroulés entre le 21 juin et le 17 juillet 1979, dans une maison ayant appartenu à un prêtre, à Saint-Christ, petit village d’une province de France.
     
    Ce Miracle affecte une statue du Sacré-Cœur provenant du sanctuaire du «Christ-Roi, Prince de la Paix et Maître des nations». Ce sanctuaire, édifié rue Tournefort à Paris par les bénédictines du Saint-Sacrement, entre 1935 et 1940, fut démoli en 1977.
     
    Le jeudi 21 juin, jour octave de la Fête-Dieu, une Hostie d’origine inconnue apparaît sur la poitrine de la statue du Sacré-Cœur. Le vendredi 22 juin, fête du Sacré-Cœur, un cœur sanglant se forme au centre de l’Hostie.
     
    Le Père Guigon (†) présent sur les lieux au moment des faits, a suivi et consigné jour après jour les différen tes phases du Miracle, à la demande du Chanoine Ridolfi (†) avec lequel il correspondait.
     
    L’Hostie apparait légèrement déformée sur la plupart des photographies, ceci étant la conséquence des aspersions d’eau bénite effectuées par le Père Guigon, conformément au Rituel Romain.
     
    La chronologie qui suit est un résumé succinct rédigé par le Chanoine Ridolfi à partir du rapport détaillé du Père Guigon. Les illustrations qui l’accompagnent sont des reproductions de photographies prises par des témoins du miracle en 1979.
     
    Le Miracle de Saint-Christ devait rester caché jusqu’à maintenant. L’heure est venue de le porter à la connaissance du plus grand nombre.
    Source :