• Miracle Eucharistique Italie Dronero 1631

     
     

     

    Miracle Eucharistique

    Italie Dronero 1631

     

    Miracle Eucharistique Italie Dronero 1631

     

    Si le Pont du diable est célèbre, photographié et souvent filmé dans les documentaires télévisés, peu de gens connaissent le prodige eucharistique qui se vérifia tout près de ce pont, dans un quartier de Dronero appelé Santa Brigida.

    Cet évènement extraordinaire remonte à l'année 1631 et reste peu connu car, tout comme celui de Canosio, on ne possède pas de documents écrits à son sujet.

    Son souvenir perdure grâce à la procession eucharistique traditionnelle qui chaque année, le jour du Corpus Domini.

    Source

    Le dimanche 3 Août 1631, à l’heure des Vêpres, un grand incendie éclata dans la petite ville de Dronero, dans le marquisat de Saluzzo.

    Une jeune paysanne imprudente mit le feu à de la paille sèche au moment où le vent se levait suivi par une tempête.

    En quelques instants les flammes se propagèrent, violemment jusqu’aux maisons du Borgo Maira.

    La population chercha par tous les moyens d’éteindre le feu, mais en vain.

    Le feu augmentait toujours plus.

    Le Père Maurizio de Ceva, Capucin, eut l’inspiration de recourir à la puissance du Sauveur voilé sous les espèces eucharistiques.

    Il organisa aussitôt une procession solennelle avec le Saint Sacrement et suivi par tous les habitants se dirigea vers le lieu de l’incendie.

    À l’avancée de la procession le feu s’arrêta miraculeusement.

    Miracle Eucharistique Italie Dronero 1631

     

    Dans la petite église Santa Brigida à Dronero une dalle décrit de façon détaillée le Miracle et chaque année à la Fête Dieu les habitants de Dronero honorent la mémoire du Prodige par une procession solennelle avec le Saint Sacrement.

    Source

    En savoir plus :

    http://www.therealpresence.org/eucharst/mir/french_pdf/MIRACLE-FR-dronero.pdf

    http://childrenoftheeucharist-waf.org/html/miraculous_stories/miraculous_stories_dronero.htm

     

    ← Les miracles eucharistiques