• Miracle Eucharistique Hollande Alkmaar 1429

     
     

     

    Miracle Eucharistique

    Hollande Alkmaar 1429

     

    Miracle Eucharistique Hollande Alkmaar 1429

     

     

    Le Miracle de sang

    Miracle Eucharistique Hollande Alkmaar 1429

     

     

    Le Miracle de sang ( en néerlandais : Bloedmirakel ) désigne un incident de l'histoire catholique de Alkmaar survenu en 1429.

     

    Un jeune prêtre dénommé Folkert célèbre sa première Messe dans l'église Saint-Laurent de Alkmaar.

    Ancien soldat, il a dissimulé son passé sanglant.

    Après la consécration, il renverse sur l’autel et la chasuble le vin consacré qui se transforme en sang.

    Ne parvenant pas à enlever les taches de sang, l'abbé Folkert se rend chez l’Évêque d'Utrech qui en 1433 approuve officiellement l'authenticité de la relique.

    Mais après la Réforme, le culte de la relique est interdit et celle-ci est cachée dans des lieux secret à partir de 1572.

     

    En 1897, Caspar Bottemanne rédige un certificat attestant l'authenticité de la relique et fait rétablir son culte.

    Il fait placer le morceau de tissu dans un reliquaire en or serti de 24 diamants et d'un ange d'argent, avec les inscriptions latines : "reliquaire du Saint-Sang d'Alkmaar".

     

    L'église Saint-Laurent de Alkmaar abrite toujours aujourd'hui la relique.

    Source

    En savoir plus :

    http://www.therealpresence.org/eucharst/mir/french_pdf/MIRACLE-FR-alkmaar.pdf

    Grande église Saint-Laurent de Alkmaar

    Miracle Eucharistique Hollande Alkmaar 1429

     

    La Grande église Saint-Laurent, aussi appelée Grande église de Alkmaar ( en néerlandais : Grote Sint-Laurenskerk ou Grote Kerk Alkmaar ) est une église gothique de la fin du XVe siècle située dans la ville de Alkmaar aux Pays-Bas. L'église est dédiée à Saint-Laurent.

    Origine

    L'église est construite par l'architecte Anthony Keldermans dans le style gothique brabançon pour répondre à la croissance et à l'évolution de la ville au XVe siècle.

    C'est la plus grande église médiévale de la ville d'Alkmaar, et elle témoigne de la richesse culturelle et commerciale de la cité.

    De forme massive et élevée, elle est depuis souvent dénomméeLa Grande église de Alkmaar.

    Keldermans s'inspire comme son père de l'architecture gothique française, y apportant une marque typiquement flamande parfois appelée style Keldermans.

    Le Miracle de sang d'Alkmaar

    Le 1er mai 1429 à Alkmaar dans l'église Saint-Laurent, un prêtre appelé Folkert célèbre sa première Messe. Ancien soldat, il a dissimulé son passé sanglant.

    Après la consécration, le prêtre renverse sur l’autel et la chasuble le vin consacré qui se transforme en Sang.

    Ne parvenant pas à enlever les taches de Sang, l'abbé Folkert se rend chez l’Évêque d'Utrecht qui en 1433 approuve officiellement l'authenticité de la relique.

    Mais après la Réforme, le culte de la relique est interdit et celle-ci est cachée dans des lieux secret à partir de 1572.

    Miracle Eucharistique Hollande Alkmaar 1429

     

    En 1897, l'évêque Bottemanne rédige un certificat attestant l'authenticité de la relique et fait rétablir son culte. Il fait placer le morceau de tissu dans un reliquaire en or serti de 24 diamants et d'un ange d'argent, avec les inscriptions latines : "reliquaire du Saint-Sang d'Alkmaar".

    Miracle Eucharistique Hollande Alkmaar 1429

     

    L'église Saint-Laurent de Alkmaar abrite toujours aujourd'hui la relique.

    Source

    Vidéo : http://www.rtvnh.nl/nieuws/25834/Alkmaar+herdenkt+Bloedmirakel+1429

     

    ← Les miracles eucharistiques