• Minimes

     
     

     

    Minimes

     

     

    Minimes

    Saint François de Paule

     

     

    Les Minimes, c’est-à-dire « les tout petits », forment un ordre religieux créé en 1493 par saint François de Paule (1416 † 1507), lui même ermite recherchant le dépouillement absolu, une humilité radicale.

    Ils sont appelés aussi Les Bons Hommes.

    Histoire 

    S’étant retiré pour une vie d'ermite, saint François de Paule (1436 en Calabre † 1507) attire des disciples qu’il regroupe en leur donnant en 1493 le nom le plus modeste possible, les Minimes, dont la règle est d’une extrême austérité.

    Les religieux Minimes portaient une tunique de drap noir à larges manches, un court scapulaire avec un capuchon rond. La tunique et le scapulaire sont serrés par un cordon de laine noire à cinq nœuds.

    Ils se répandirent dans la Calabre et dans la Sicile. Ils s’imposaient une vie rigoureuse en ajoutant aux trois vœux franciscains de charité, obéissance et pauvreté celui du jeûne perpétuel en s'interdisant de manger tout produit animalier, y compris lait et œufs.

    L'Ordre a été approuvé par le pape Sixte IV en 1474, avec tous les « privilèges » des ordres mendiants.

    Ils se propagèrent en France et en Espagne.

    Au XVIIe siècle, l'Ordre comptait 457 couvents, dont 156 en France  .

    Dans les années 1990, ils étaient environ 200. En 2006, un recensement exhaustif donne le chiffre de 178.

    Figures de l'ordre des Minimes 

    • François de Paule (1436 † 1507)
    • Nicolas Barré (1621 † 1686)
    • Louis Éconches Feuillée (1660 † 1732)
    • Marin Mersenne (1588 † 1648)
    • Charles Plumier (1646 † 1704)

    Implantations en France 

    Ils sont implantés en France :

    • à Beauregard-l'Évêque dans le Puy-de-Dôme ;
    • au couvent des Minimes de Blaye en Gironde ;
    • à Brie-Comte-Robert en Seine-et-Marne ;
    • au couvent des Minimes de Marignane, dans les Bouches-du-Rhône ;
    • à Marseille dans les Bouches-du-Rhône ;
    • à Orléans dans le Loiret ;
    • à Rouen en Haute-Normandie ;
    • à Saint-Chamond dans la Loire ;
    • au couvent « de la Plaine » à Saint-Martin-d'Hères en Isère.

    Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Minimes_%28ordre_religieux%29

     

     

    ← Retour (Les ordres religieux)