• Mercredi du temps de Noël après l'Épiphanie Année A

     

     

    Mercredi du temps de Noël après l'Épiphanie

    Année A

     

     

     

    Première lettre de saint Jean 4,11-18.

    4:11 Bien-aimés, si Dieu nous a ainsi aimés, nous devons aussi nous aimer les uns les autres.

    4:12 Personne n'a jamais vu Dieu ; si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et son amour est parfait en nous.

    4:13 Nous connaissons que nous demeurons en lui, et qu'il demeure en nous, en ce qu'il nous a donné de son Esprit.

    4:14 Et nous, nous avons vu et nous attestons que le Père a envoyé le Fils comme Sauveur du monde.

    4:15 Celui qui confessera que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en Dieu.

    4:16 Et nous, nous avons connu l'amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour ; et celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui.

    4:17 Tel il est, tels nous sommes aussi dans ce monde : c'est en cela que l'amour est parfait en nous, afin que nous ayons de l'assurance au jour du jugement.

    4:18 La crainte n'est pas dans l'amour, mais l'amour parfait bannit la crainte ; car la crainte suppose un châtiment, et celui qui craint n'est pas parfait dans l'amour.

     

    Psaume 72(71),1-2.10-11.12-13.

    72:1 De Salomon. O Dieu, donne tes jugements au roi, Et ta justice au fils du roi !

    72:2 Il jugera ton peuple avec justice, Et tes malheureux avec équité.

    72:10 Les rois de Tarsis et des îles paieront des tributs, Les rois de Séba et de Saba offriront des présents.

    72:11 Tous les rois se prosterneront devant lui, Toutes les nations le serviront.

    72:12 Car il délivrera le pauvre qui crie, Et le malheureux qui n'a point d'aide.

    72:13 Il aura pitié du misérable et de l'indigent, Et il sauvera la vie des pauvres ;

     

    Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 6,45-52.

     

    6:45 Aussitôt après, Jésus obligea ses disciples à monter dans la barque et à passer avant lui de l'autre côté, vers Bethsaïda, pendant que lui-même renverrait la foule.

    6:46 Quand il l'eut renvoyée, il s'en alla sur la montagne, pour prier.

    6:47 Le soir étant venu, la barque était au milieu de la mer, et Jésus était seul à terre.

    6:48 Il vit qu'ils avaient beaucoup de peine à ramer ; car le vent leur était contraire. A la quatrième veille de la nuit environ, il alla vers eux, marchant sur la mer, et il voulait les dépasser.

    6:49 Quand ils le virent marcher sur la mer, ils crurent que c'étaient un fantôme, et ils poussèrent des cris ;

    6:50 car ils le voyaient tous, et ils étaient troublés. Aussitôt Jésus leur parla, et leur dit : Rassurez-vous, c'est moi, n'ayez pas peur !

    6:51 Puis il monta vers eux dans la barque, et le vent cessa. Ils furent en eux-même tout stupéfaits et remplis d'étonnement;

    6:52 car ils n'avaient pas compris le miracle des pains, parce que leur cœur était endurci.