• Les Saintes reliques : La Sainte tunique

     
     

    La Sainte tunique

     

     

    Les Saintes reliques : La Sainte tunique

     

    Elle est vénérée comme étant la tunique "inconsutila" c'est-à-dire, sans couture.  Les soldats se seraient partagés la tunique au pied de la Croix,

    Des documents attestent qu'elle a été donnée en l'an 800, par Irène, Impératrice de Byzance, à Charlemagne qui, à son tour, en confia la garde à sa fille Théodrade, qui avait pris le voile à l'abbaye d'Argenteuil.


    C'est là qu'elle se trouve toujours, dans la Basilique Saint-Denys.

     

    Les Saintes reliques : La Sainte tunique

     

    Selon la légende, la tunique aurait été retrouvée au IVe siècle par sainte Hélène, mère de l'empereur Constantin, puis conservée à Constantinople jusqu'au VIIIe siècle.

    En l'an 800, l'Impératrice de Byzance, Irène, l'aurait ensuite offerte à Charlemagne lors de son sacre comme empereur d'Occident.

    Et celui-ci l'aurait donnée en garde au monastère de l'Humilité-de-Notre-Dame d'Argenteuil, dont sa fille Théodrade était prieure.

    En 850, les Normands pillèrent le hameau d'Argenteuil et la basilique Saint-Denys. Avant leur arrivée, la tunique avait été cachée dans un mur.

    En 1003, l'abbaye a été reconstruite et la relique retrouvée. Elle est ensuite vénérée jusqu'au XVIe siècle, mais elle aurait brûlé partiellement ou aurait été cachée lors de la prise d'Argenteuil par les Huguenots en 1567.

    Sous la Révolution, le prieuré bénédictin est supprimé, et la relique remise à l'église paroissiale.

    Mais en 1793, le curé d'Argenteuil Ozet la découpe en morceaux et l'enterre dans son jardin avant d'être emprisonné durant deux ans. En 1795, il ressort la tunique et fait recoudre les différents fragments.

     

    En savoir plus :

    http://www.ville-argenteuil.fr/article.php3?id_article=554

    En savoir plus :

    http://bible.archeologie.free.fr/tuniqueargenteuil.html

    Les Saintes reliques : La Sainte tunique

     

    ← Retour (Les Saintes reliques)