• Le prophète d'Elie

     
     
    Le prophète Elie

    Dieu envoya le prophète Elie au roi Achab pour lui annoncer qu'en punition de ses crimes, son royaume serait privé de pluie et de rosée pendant 3 ans.

    Selon la prédiction, une cruelle famine désola tout le pays d'Israël.

    Pour échapper à la colère d'Achab, Élie s'enfuit près du Jourdain et chaque jour des corbeaux lui apportaient sa nourriture.

    Le prophète d'Elie

     
     
    Plus tard, il se rendit dans une ville nommée Sarepta. Il y rencontra une pauvre femme qui l'accueillit avec bonté et lui donna tout ce qui lui restait de ses provisions.

    En récompense de sa charité, ses vivres ne diminuèrent point tout le temps que dura la famine.

    Le fils de cette veuve tomba malade et mourut, la mère désolée prit son enfant et le porta au prophète.
    Élie adressa au Seigneur une prière fervente et l'enfant recouvra la vie.

    Le prophète d'Elie


    Dieu ordonna ensuite à Élie de se présenter devant le roi.

    En l'apercevant, Achab l'accabla de reproches.

    Élie ne l'écouta pas et se tournant vers le peuple : "Je suis demeuré seul des prophètes du vrai Dieu, tandis que vos fausses divinités en comptent 450.
    Qu'on nous donne deux bœufs, nous en placerons chacun un sur notre autel sans y mettre le feu ; le Dieu qui fera tomber le feu du ciel sur la victime sera le vrai Dieu."

    Cette proposition fut acceptée par le roi et par le peuple.

    Les faux prophètes implorèrent leurs dieux et ne furent point exaucés.

    Élie ayant prié, le feu du ciel descendit sur l'autel et consuma la victime en un moment.

    A peine le sacrifice était-il achevé qu'une pluie bienfaisante mit fin à la sécheresse.

    Après avoir fait encore d'autres miracles, Élie fut enlevé au Ciel dans un char de feu.