• Le mont Saint Michel : L'église Saint Pierre

     
     

     

    Le Mont saint Michel

    L'église Saint Pierre

     

    En 966, le duc de Normandie, Richard, remplaça les 12 chanoines installés depuis l'époque d'Aubert, par des moines bénédictins venus de l'abbaye de Saint-Wandrille près de Rouen.

    Les 12 chanoines chassés du sanctuaire de l'Archange s'installèrent alors à l'église Saint Pierre dont la construction date du VIIIe siècle. Elle est citée pour la première fois dans une charte de 1022.

    L'église est construite contre le flanc est du rocher, au cœur du village. Elle accueillait aussi les pèlerins montant à l'abbaye.

    Conservant ses fondations romanes, l'église fut restaurée à la fin du XVe siècle puis de nouveau au XVIIe siècle.

    Elle fut fermée pendant la Révolution française, elle fut réouverte en 1805.

     

    Le parvis

    La statue de Jeanne d'Arc : Elle a été installée et bénie le 13 mai 1909 par l'archevêque de Rouen. Elle rappelle que Jeanne d'Arc avait entendu la voix de Saint Michel la poussant au secours de la France.

    Le mont Saint Michel : L'église Saint Pierre

     

    La statue de la Vierge : Elle se trouve dans une niche à gauche du porche. La petite statue en fonte date du XIXe siècle. Deux autres statues identiques se retrouvent dans le village, l'une au presbytère, l'autre près de la mairie au-dessus du pont-levis. 

     

    La chapelle Saint Jean

    Elle se trouve en entrant à gauche du bénitier. Elle est dédiée à Saint Jean l'Evangéliste.

    Le vitrail au fond est du XVe siècle. On y aperçoit en haute le Christ en Croix entouré de sa mère et de saint Jean. Les 12 apôtres et les anges font une frange ornementale tout autour du vitrail.

    Le mont Saint Michel : L'église Saint Pierre

     

    L'aige : Un beau lutrin en bois doré datant du XIXe siècle, représente un aigle qui est le symblole de saint Jean.

    La statue "Eductation de la Vierge" : Elle montre sainte Anne expliquant les écritures Saintes à Marie enfant. Cette statue date du XV ou XVIe siècle.

    Le mont Saint Michel : L'église Saint Pierre

     

    Le cœur de Mgr Jean-Pierre Bravard (évêque de Coutances de 1862 à 1875) se trouve derrière une plaque de marbre noir.

    Le mont Saint Michel : L'église Saint Pierre

     

    Le chœur

    Le mont Saint Michel : L'église Saint Pierre

     

    Dans l'abside, l'autel avec le tabernacle et le retable à colonnes datent du XVIIe siècle.

    Au-dessus de l'autel, un grand tableau de Jean Loiseau (moine de l'abbaye) représente une scène de l'Evangile de saint Matthieu "La barque était battue par les vagues..."

    Au milieu du chœur se trouve un autel en bois orné de sculptures dorées, rappelant les symboles de la papauté : tiare et clés. Il porte les armes du pape Pie IX. Ce panneau a été sculpté par un prisonnier de l'atelier de menuiserie d'église à l'époque où le mont Saint Michel servait de prison.

    Le mont Saint Michel : L'église Saint Pierre

     

    Dans le chœur, les boisseries, stelles et balustrades datent du XIXe siècle. Elles ont été sculptées par les prisonniers de l'abbaye. Les lustres sont du premier empire.

    Le mont Saint Michel : L'église Saint Pierre

     

     

     

     

     

    Saint Jacques

    Une statue de saint Jacques avec les attributs du pèlerin (le bourdon et la coquille) se trouve à gauche du maître-autel.

    C'est une copie en plâtre, réalisée en 1990, d'une statue du XVe siècle qui se trouve dans l'église de Portbail.

    Le vitrail à gauche du retable représente le songe de saint Aubert.

     

    Saint Pierre

    A droite de l'autel, se trouve une statue de saint Pierre (du XVIIe siècle) portant des clés en référence à la parole de Jésus à Pierre : "Je te donnerai les clés du royaume de Dieu" (Matthieu 16, 19)

    Du même côté, un vitrail illustre un épisode de sa vie : un ange le déivre de la prison où il était enfermé.

     

    La chapelle de la Vierge

    Le mont Saint Michel : L'église Saint Pierre

     

    Dans cette chapelle, on voit une belle statue polychrome du XVe siècle de Notre-Dame des Anges. Une couronne d'or sur la tête, elle tient l'Enfant Jésus sur le bras gauche.

     

    Le gisant

    Le mont Saint Michel : L'église Saint Pierre

     

    C'est celui de Dame Jacquet qui était une généreuse bienfaitrice du XVe siècle.

     

     

    La chapelle saint Michel

    Le mont Saint Michel : L'église Saint Pierre

     

    Elle fut aménagée en 1885 dans l'ancien porche sud au rez-de-chaussée de la tour du clocher.

    Elle abrite depuis 1895 la statue d'argent de Saint Michel datant de 1873, le représentant en guerrier écrasant sous ses pieds le dragon. Elle a été restaurée en 2004.

    Les boiseries de cette chapelle proviennent de l'abbaye.

    On reconnaît sur le côté les armes de Bretagne et de Normandie. Les 4 médaillons symbolisent les rôles de saint Michel : pesée des âmes, ange de prière, apparition à saint Aubert, messager de Dieu.

     

    La statue de l'évêque Aubert

    Cette statue en bois date du XVIIe siècle. Elle se trouve à gauche de la chapelle Saint Michel.

     

    La statue de saint Roch

    Le mont Saint Michel : L'église Saint Pierre

     

    Cette statue se trouve à droite de la chapelle saint Michel.

     

     

     

     

    ← Retour (Les lieux saints)