• Le jugement de Salomon

     
     
    Le jugement de Salomon

    Le jugement de Salomon

     
    Salomon eut bientôt l'occasion de montrer cette rare sagesse que Dieu lui avait accordée.

    Deux femmes habitant la même maison avaient chacune un petit enfant à peu près du même âge.

    L'une d'elles, ayant étouffé son fils en dormant, prit l'enfant de sa compagne endormie et mit à la place son fils mort.

    Cette dernière s'étant levée pour donner du lait à son enfant, le trouva mort !

    Elle le prit, le regarda au grand jour et vit que ce n'était pas le sien.

    De là, une violente dispute s'éleva entre les deux femmes qui comparurent devant le tribunal de Salomon.

    Le débat paraissait très difficile à juger parce qu'il n'y avait pas eu de témoins.
    Le roi, pour découvrir la vérité, se fait apporter une épée et dit : "Que l'on partage en deux cet enfant vivant et que l'on en donne une moitié à chacune de ces femmes !"

    La fausse mère consentit à voir l'enfant coupé en deux, mais la véritable mère, pleine d'angoisses, s'écria : "Ô prince ! je vous en conjure ne faites pas mourir l'enfant, donnez-le plutôt vivant à cette femme."

    Ce mouvement de la nature éclaira Salomon, il fit donner l'enfant à celle qui, par sa tendresse, s'était montrée la véritable mère.

    Tout le peuple d'Israël fut rempli de crainte et de respect pour le jeune roi en voyant que la sagesse de Dieu était avec lui.
     
    ← Retour (La Bible)