• Lazaristes

     
     

    Lazaristes

     

     

    Lazaristes

     

    Les lazaristes désignent les frères et les prêtres de la congrégation de la Mission fondée en 1625 par saint Vincent de Paul (1581-1660) dans un immeuble à Paris, proche de la porte Saint-Victor, appelé collège des Bons-Enfants.

    La congrégation de la Mission est au début une société de vie apostolique dédiée à l'évangélisation des pauvres dans les campagnes et se forme autour de saint Vincent de Paul et de cinq prêtres dans le domaine de la famille de Gondi.

    Lorsque la maison-mère fut transférée en 1632 au prieuré Saint-Lazare (ancienne léproserie) à Paris, les prêtres furent couramment appelés lazaristes.

    La société fut approuvée par d'abord par l'archevêque de Paris en 1626, puis par Urbain VIII en 1633 sous le nom de Société des Prêtres de la Mission.

    Elle est confirmée par Alexandre VII en avril 1655 et ses statuts approuvés canoniquement en septembre de la même année.

    Vincent de Paul ajouta bientôt à la mission de sa société la direction de séminaires diocésains, une des grandes urgences de son temps voulue par le concile de Trente.

    Ils se mirent également à prêcher des retraites, inaugurées par les Conférences du Mardi de saint Vincent de Paul en 1633

    La règle est publiée en 1688 sous le nom de Regulæ seu constitutiones communes congregationis missionis, avec trois objectifs: l'instruction des classes pauvres, la formation du clergé et les missions.

    En 1792, ils dirigeaient cinquante-et-un grands séminaires en France, mais la maison-mère est vandalisée et fermée pendant la Terreur, pour être transformée en prison. La congrégation est interdite et certains de ses membres sont guillotinés.

    La congrégation est à nouveau permise par Napoléon en 1804, mais elle est suspendue en 1809, à cause d'un différend entre Napoléon et le pape Pie VII.

    Les lazaristes retrouvent leur liberté d'action en 1816, sous la restauration.

    Ils sont expulsés d'Italie en 1871 et de l'Empire allemand par le Kulturkampf de Bismarck en 1873.

    Missions 

    Les lazaristes sont partis pour des missions lointaines (Tunis en 1645, Madagascar en 1648, l'Empire ottoman en 1783, puis en Chine, pour remplacer les jésuites à la fin du XVIIIe siècle, et surtout au XIXe siècle et dans la première moitié du XXe siècle).

    Ils ont entrepris des œuvres d'éducation et de charité et poursuivent aujourd'hui leur missions lointaines.

    Aujourd'hui 

    En 2009, la société comptait 3 829 membres (dont 2 999 prêtres et 30 évêques), répartis en 45 provinces, 4 vice-provinces et 5 régions, pour 516 maisons à travers le monde, en particulier dans les pays de l'Est ; elle est restée en priorité orientée vers l'évangélisation des plus pauvres et des marginaux.

    Elle est dirigée depuis 2004 par le RP Gregory Gay III, cm, de nationalité américaine.

    Universités et séminaires 

    Université 

    Les lazaristes ont fondé les universités catholiques suivantes :

    • Université Adamson à Manille (Philippines)
    • Université DePaul à Chicago (États-Unis)
    • Université de Niagara à Lewiston (États-Unis)
    • Saint John's University (New York) (États-Unis)
    • Saint Mary's University College à Twickenham en Angleterre (n'est plus dirigée par la congrégation)

    Séminaire 

    • Collegio Alberoni à Plaisance (Italie)

    Lazaristes célèbres 

    • Jean Delagrive, géographe-cartographe,
    • Évariste Huc (1813-1860), missionnaire français et explorateur en Chine et au Tibet
    • Vincent Lebbe (1877-1940), missionnaire belge en Chine
    • Jean-Gabriel Perboyre, martyr en Chine, canonisé en 1996
    • Henri Watthé, fondateur de la Maison du Missionnaire à Vichy

     

    Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Lazaristes

    Le site internet : http://www.famvin.org/

    Les missionnaires de Bondues : http://www.mission-lazariste-bondues.fr/index.html

    En savoir plus : http://andelle.paroisse.free.fr/la_communaute_lazariste.htm

     

    ← Retour (Les ordres religieux)