• La Sainte Croix

     

     

     

     

    La Sainte Croix

     

     

    La Sainte Croix

     

    Le rite de la vénération de la Croix venu très anciennement d’Orient se célèbre le vendredi Saint et parfois lors de la fête de l’exaltation de la sainte Croix.

    Au cours de la célébration de la Passion et de la mort du Seigneur, nous sommes invités à nous incliner pour, si nous le souhaitons, baiser le bois de la croix.

    "Voici le bois de la Croix qui a porté le Salut du monde", s’écrie par trois fois le prêtre à l’assemblée qui répond : "Venez, adorons !".

    Les chants du rite de la vénération nous aident à comprendre que la croix est un symbole de vie. Comme la mort était entrée dans le monde par l’arbre dont Adam a mangé le fruit défendu, le Seigneur a fait ressurgir la Vie par un autre arbre : la croix. "Par un arbre nous étions devenus esclaves et par la sainte Croix nous avons été délivrés."


    Le signe de l’amour
    Le mot grec qui désigne le bois (xylos) désigne également le gibet ou la croix dont le sacrifice du Christ a fait le signe parfait de l’amour.

    Ainsi, ne nous trompons pas, ce n’est pas le bois de la croix qui sauve mais, comme l’écrit le père Griveaux, curé de paroisse, "la déprise du Christ qui offre sa vie dans un total amour envers le Père et les hommes, dans un geste unique où, confronté à la mort, signe et conséquence du mal, il garde confiance envers le Père et amour envers Lui comme envers les hommes".

    Le jour de la Résurrection, ce même bois de la Croix, que couvrait un voile violet le vendredi Saint, sera orné d’un linge blanc pour signifier que de lui a jailli la vie : "Ta croix, Seigneur, nous l’adorons, et ta sainte résurrection, nous la chantons : c’est par le bois de la croix que la joie est venue sur le monde".

    Source : http://www.prier.presse.fr/archives/2005/03/01/la-veneration-de-la-croix,5388803.php

     

    Exaltation de la Sainte-Croix

    L'exaltation de la Sainte-Croix est une fête chrétienne qui honore le 14 septembre la Croix du Christ.

    Cette fête existe chez les catholiques, les orthodoxes, et certains groupes protestants, en particulier ceux issus de l'anglicanisme.

    Histoire de la fête

    Cette fête liturgique a lieu le jour anniversaire de la consécration de la basilique du Saint-Sépulcre à Jérusalem.

    Aux siècles suivants, on y ajoute la libération de la Vraie Croix des mains des Perses en 628.

    Cette fête a lieu en Gaule le 3 mai.

    Lorsque les usages gaulois et romains se fondent, le 14 septembre est fixé par le calendrier liturgique comme fête du Triomphe de la Croix et le 3 mai comme Recouvrement de la Croix. Celle-ci est maintenue par la forme extraordinaire du rite romain.

    Les orthodoxes fêtent ensemble ces deux événements et l'Exaltation de la Sainte-Croix est l'une des douze grandes fêtes du calendrier liturgique de l'Église d'Orient.

    Le 1er août est celle de la Procession du Bois vénérable de la Croix, jour où les reliques de la Croix furent portées en procession à Constantinople pour bénir la cité.

    L'Église reconnaît aussi d'autres fêtes mobiles qui ont la Croix de la Crucifixion de Jésus comme thème de commémoration, ainsi l' Adoration de la Croix le Vendredi Saint et pour les orthodoxes le troisième dimanche du Grand Carême pour la Vénération de la Croix. Une grande croix est portée en procession le Jeudi Saint chez les chrétiens orientaux.

    Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Exaltation_de_la_Sainte-Croix

     

    La Sainte Croix

    Prière

     

    Cette prière a été trouvée dans le sépulcre même de Notre Seigneur Jésus-Christ, et envoyée en l’an 802 par le pape Léon III à l’Empereur Charlemagne, quand il partit avec son armée pour combattre ses ennemis.

    Elle était écrite sur parchemin en lettre d’or, et longtemps elle fut conservée précieusement à l’abbaye de saint-Michel de France. Il se peut qu’elle y soit toujours cachée.

     

    A chaque fois que vous voyez ce signe (†), faites le signe de croix.

     

     

     

    Dieu Tout-Puissant qui avez souffert la mort sur l'arbre patibulaire pour tous nos péchés,

    Soyez avec moi,

     

    † Sainte Croix de Jésus-Christ, Ayez pitié de moi,

    † Sainte Croix de Jésus-Christ, Soyez mon espoir,

    † Sainte Croix de Jésus-Christ, Repoussez de moi toute arme.

    † Sainte Croix de Jésus-Christ, Versez en moi tout bien,

    † Sainte Croix de Jésus-Christ, Détournez de moi tout mal.

    † Sainte Croix de Jésus-Christ, Faites que je parvienne au chemin du salut.

    † Sainte Croix de Jésus-Christ, Repoussez de moi toute atteinte de mort.

    † Sainte Croix de Jésus-Christ, Préservez moi des accidents corporels et temporels.

    Que j'adore la Sainte Croix de Jésus-Christ à jamais !

    Jésus de Nazareth crucifié, Ayez pitié de moi,

    Faites que l'Esprit malin et nuisible fuie de moi !

    Dans tous les siècles des siècles, Ainsi soit-il.

     

    En l'honneur du sang précieux de Notre Seigneur Jésus-Christ, en l'honneur de Son Incarnation, par où Il peut nous conduire à la Vie éternelle,

    aussi vrai que Notre Seigneur Jésus Christ est né le jour de Noël et qu'Il a été crucifié le Vendredi Saint.

     

     

    Source : Livre "Prières merveilleuses pour guérir les maladies mentales et l'invocation aux archanges" de l'Abbé Julio

     

    ← Retour (Les dévotions)