• La confirmation

     
     

     

    La confirmation

    La confirmation




    Qu'est ce que le sacrement de la confirmation ?

    Le sacrement de confirmation donne l'abondance des dons du Saint-Esprit, nous fait témoin et apôtre de Jésus-Christ. La confirmation ne complète pas le baptême, elle le renforce. C'est une étape qui rend le chrétien plus apte à annoncer la bonne nouvelle.
    Dans la bible, les apôtres reçoivent ce sacrement à la Pentecôte et annoncent "les merveilles de Dieu".


    Qui peut recevoir la confirmation ?

    Toute personne qui a déjà été baptisée peut et doit recevoir la confirmation, et cela une seule fois.
    Il est toujours possible d'être confirmé à l'âge adulte.

    Quand recevoir la confirmation ?

    La confirmation est généralement donnée à l'adolescence.

    Ce sacrement est nécessaire pour vivre une vie chrétienne authentique, car la force de l'Esprit est indispensable pour vivre en vrai témoin du Christ. C'est un manque important de ne pas avoir reçu tous les dons de l'Esprit.

    De plus, il y a des cas où la confirmation est obligatoire, comme pour la mission de parrain ou marraine de baptême ou de confirmation. L'Église demande aussi que l'on n'admette pas au mariage des fiancés non confirmés sauf "s'il existe un grave inconvénient".

    Quel est le rite de la confirmation ?

    La confirmation est donnée par le prêtre au cours de la messe, après l'homélie. Le confirmé est accompagné d'un parrain. Le prêtre étend la main sur le confirmé avant de tracer un signe de croix sur son front avec du Saint Chrême, en disant : "Sois marqué de l'Esprit Saint, le don de Dieu".
    Le signe de l'huile symbolise que Dieu imprègne la vie du chrétien comme l'huile entre dans la peau du confirmant.

    Qu'apporte la confirmation ?

    La confirmation nous donne les dons de l'Esprit Saint pour nous fortifier dans la foi et nous fait vivre pleinement la vie chrétienne unie au Christ.

    La confirmation, comme le baptême, imprime dans l'âme du chrétien une marque spirituelle indélébile qu'on appelle "caractère". On ne peut recevoir ce sacrement qu'une seule foi dans la vie.

    Nous recevons l'Esprit Saint à la fois au baptême et à la confirmation. Au baptême, qui est le sacrement de la naissance à la vie chrétienne, l'Esprit nous rend enfant de Dieu. A la confirmation, qui est le sacrement de la croissance et de la maturité spirituelle, l'Esprit nous confère une mission. Ainsi, la confirmation perfectionne la grâce du baptême. Elle nous aide à nous battre contre les tentations du péché, à devenir meilleur et à devenir des apôtres.

    "Oui, je sais que je suis enfant de Dieu. Et avec les autres, je veux vivre en chrétien, je n'ai pas peur de le montrer, je veux annoncer la bonne nouvelle de Jésus-Christ et recevoir la marque de son Esprit."

    Au baptême, nous sommes devenus des "vivants". Le sacrement de la confirmation nous rend "vivifiants", porteurs de ce souffle de Dieu dont nous sommes marqués.

    La confirmation est le sacrement qui permet de recevoir totalement les dons du Saint Esprit.

    Le confirmé devient "un témoin de la Bonne Nouvelle", il doit annoncer la mort et la résurrection de Jésus au monde qui l'entoure, en union avec toute l'Église.