• L'ordre

     
     

     

    L'ordre

     

    L'ordre

     

     

    Qu'est ce que le sacrement de l'ordre ?

    Le sacrement de l'ordre est le sacrement qui donne la plénitude du Saint-Esprit et fait d'un homme le représentant du Christ, pour offrir à Dieu le sacrifice de Jésus et sanctifier ses frères.

    Le sacrement de l'ordre comprend trois degrés : le diaconat, le presbytérat et l'épiscopat qui concernent l'ordination des diacres, des prêtres et des évêques. Les prêtres sont institués pour être les collaborateurs des évêques, associés à eux dans la fonction sacerdotale au service du peuple de Dieu.

    Pour comprendre le sacrement de l'ordre, il faut le situer par rapport au sacrement du baptême. Grâce au baptême, tous les baptisés participent au Sacerdoce du Christ. Cette participation s'appelle "sacerdoce commun des fidèles". En effet, comme le dit St Pierre, toute l'Église est un peuple de prêtres, un peuple sacerdotal (1 Pierre 2,5.9).

    Ceux qui reçoivent le Sacrement de l'Ordre sont consacrés pour être, au nom du Christ, les pasteurs de l'Église. Le sacerdoce ministériel diffère du sacerdoce commun des fidèles, parce qu'il confère un caractère, une mission dans l'Église et un pouvoir pour remplir cette mission.

    Les ministres ordonnés exercent leur service auprès du Peuple de Dieu par l'enseignement, le culte divin et la direction pastorale de la communauté.

    Comment se déroule la cérémonie d'ordination d'un prêtre ?

    La cérémonie d'ordination d'un prêtre se déroule de la manière suivante :

    - Présentation et appel des candidats.

    Les futurs prêtres sont présentés par le responsable des vocations et par le supérieur du séminaire. L'évêque les appelle et ils répondent "Me voici".

    - Liturgie de la Parole : lectures et homélie de l'évêque.

    - L'ordination proprement dite.

    Après un dialogue entre l'évêque et chaque ordinand et sa promesse d'obéissance à l'évêque, on chante la litanie des saints pendant laquelle les ordinands sont prosternés face contre terre devant l'autel. Puis c'est l'imposition des mains, signe du don de l'Esprit. L'évêque et les prêtres viennent successivement imposer les mains aux ordinands. Enfin la prière de l'ordination est dite par l'évêque, tous les prêtres levant la main pendant ce temps.

    - L'ordination est suivie des rites complémentaires. Chaque ordinand reçoit les vêtements sacerdotaux (l'étole  et la chasuble). L'évêque lui fait une onction de Saint Chrême sur la paume des mains, lui remet la patène et le calice et lui donne le baiser de paix qu'il transmet à tous les prêtres.

    - Les nouveaux prêtres concélèbrent la messe.

    Qui peut être ordonné ?

    Tout baptisé de sexe masculin peut recevoir validement le sacrement de l'ordre. L'Église se reconnaît liée par ce choix par le Seigneur lui-même. Personne ne peut exiger de recevoir le sacrement de l'ordre, mais il revient à l'autorité de l'Église de considérer l'aptitude des candidats.

    Quels sont les effets de l'ordination ?

    Ce sacrement donne une effusion particulière de l'Esprit Saint. L'ordination confère un caractère spirituel indélébile, c'est pourquoi il ne peut être répété ni conféré pour un temps limité. Le nouveau prêtre entre dans le "presbyterium" qui est la communauté des prêtres d'un diocèse unis à leur évêque.

     

    Les prêtres, sont les serviteurs du Christ et agissent en son nom et en sa personne.

    Ils répondent à un appel de Dieu et de l'Église et se voient confier trois missions :

    - Rassembler la communauté

    - Proclamer la Parole de Dieu et la rendre vivante

    - Sanctifier par la prière et les sacrements.

     

    ← Retour (Les 7 sacrements)