• Georges (23 avril)

     
     

    Georges

    Fête : 23 avril

     

    Georges (23 avril)

     

    Pourquoi l'invoquer ?

    - Contre les ennemis de toutes sortes.

     

    Prière :

    † Vaillant saint Georges,

    Toi qui n'avais ni peur des dragons, ni peur des bourreaux,

    Donne-moi la force d'affronter et de vaincre ceux qui me veulent du mal ;

    Ma cause est juste, et sincère ma prière ;

     

    † Qu'avec ton aide je suis préservé(e),

    Vaillant saint Georges,

    de tout chute grave pour mon corps et pour mon âme,

    et que ton édifiant exemple me montre comment vaincre mes démons ;

    † Toi qui veillais sur la veuve et l'orphelin,

    Veille aussi sur moi, jusqu'au triomphe, sur les forces du mal, des armées de Dieu dont tu es le plus valeureux soldat ;

    † Amen.

     

    Saint Georges est le patron de l'Angleterre, des chevaliers, des archers et des scouts.

    La légende le fait naître en Cappadoce, dans une famille chrétienne.

    Il embrasse la profession des armes et devient officier dans l'armée romaine ; il fut élevé par l'empereur Dioclétien aux premiers grades de l'armée. Un jour, sur son cheval blanc, il traverse la ville de Beyrouth, terrorisée par un redoutable Dragon qui dévore tous les animaux de la contrée et exige des habitants un tribut quotidien de deux jeunes gens tirés au sort. Georges arrive le jour où le sort tombe sur la fille du roi, au moment où celle-ci va être victime du monstre. Georges engage avec le dragon un combat acharné ; avec l'aide de Jésus et de Dieu, il assène un coup de cimeterre mortel sur le monstre. La princesse est délivrée et le dragon reste désormais attaché à celle-ci comme un chien fidèle. Mais suite à la publication des édits contre les chrétiens de Dioclétien, Georges est emprisonné. Sa foi ne pouvant être ébranlée, il y subit un martyre effroyable : livré à de nombreux supplices, il survit miraculeusement et finit par être décapité.

    Cette légende fut recueillie et adaptée pour l'Occident chrétien en 1265-66, par Jacques de Voragine dans «La légende dorée». 

     

     

     

    Saint Georges, martyr († 303)

     En savoir plus

    Saint Georges

     

     

    ← Retour (Les saints guérisseurs)