• Fête du saint nom de Marie

     
     

     

    Fête du saint nom de Marie

     

     

     

    La Fête du Saint Nom de Marie est une fête liturgique catholique latine qui fut établie par le pape Innocent XI en 1683 en mémoire de la victoire de Jean Sobieski contre les Turcs.

    Elle est célébrée le 12 septembre.

    Histoire et signification

    Lors de l'octave de la nativité de la Sainte Vierge, le roi de Pologne fit célébrer une messe en l'honneur de Marie.

    Vers la fin de la célébration du Saint-Sacrifice, il invoqua le nom de Marie, reine du ciel, et se lance au combat devant la cité de Vienne, capitale de l'Empire d'Autriche. Le roi Jan III Sobieski était alors accompagné du mystique capucin Marc d'Aviano.

    Les Turcs, dirigés par le grand vizir Kara Mustapha, furent effrayés, prirent bientôt la fuite et quittèrent l'Autriche.

    L'Europe occidentale, chrétienne, conserva son intégrité.

    Cette victoire décisive contre les Turcs fut attribuée à une intercession de la Vierge.

    Un Te Deum fut chanté le lendemain dans l'Église Notre-Dame-de-Lorette, à Paris, pour célébrer l'évènement.

    Le nom de Marie a aussi une valeur religieuse particulière car il rappelle en même temps les prières de l'Angélus et du Magnificat.

    Pierre de Blois, Bonaventure de Bagnorea, Bernard de Clairvaux, Ambroise de Milan et Henri Suso ont beaucoup médité sur le sens du nom de Marie.

    Le pape Pie X a fixé la fête au 12 septembre en anniversaire de la victoire.

    La fête avait disparu du calendrier romain en 1970 mais elle fut rajoutée au calendrier en 2002, par le pape Jean-Paul II, d'origine polonaise.

    Depuis 1823 elle est la fête patronale de la Société de Marie (Marianistes).

    Source

     

    D'une origine divine , riche de significations , salutaire dans ses effets, le saint Nom de Marie méritait bien d'être honoré par une solennité particulière. .

    L'Église d'Espagne a la première célébré cette fête, comme il est manifeste par un décret pontifical de l'an 1513. De la, elle a passé dans d'autres contrées.

    Le pape Innocent XI l'a étendue à toute l'Église, en souvenir perpétuel de la victoire mémorable que les armées chrétiennes, visiblement protégées par Marie, remportèrent sur les Turcs qui assiégeaient la ville de Vienne et menaçaient I'Occident d'une ruine inévitable.

    Depuis lors la fête du saint Nom de Marie a été fixée au dimanche qui tombe dans l'Octave de la Nativité de la sainte Vierge ; car, anciennement, c'était le 22 septembre.

    On avait choisi cette date parce que, suivant la coutume des Juifs, on n'imposait de nom aux filles que le quinzième jour après leur naissance (Cfr BENED. XIV , De Fest. B. Virg. cap. 10, num. 5 et 6, necnon Ofic. SS. Nom. B. 111. V. lecl. 6). La fête du saint Nom de Marie est du rite double majeur.

    On a inséré dans I'Office de ce jour les belles paroles de saint Bernard touchant I'Étoile de la mer, et que nous avons rapportées dans un autre endroit de cette Histoire.

    — L'épitre est tirée des livres de la Sagesse.

    Nous y trouvons exprimée, dans le langage figuré de l'Orient, toute la suavité du « doux » Nom de Marie, qui, selon saint Antoine de Padoue, est comme un miel à la bouche de celui qui le prononce.

    « J'ai poussé des fleurs d'une agréable odeur comme la vigne, et mes fleurs sont des fruits de gloire et d'honneur. Venez à moi, vous tous qui me désirez avec ardeur , et nourrissez-vous des fruits que je porte ; car ils sont plus doux que le suc distillé par l'abeille. Ceux qui me mangent, auront encore faim ; et ceux qui me boivent , auront encore soif (Eccm. XXIV , 24-29). »

    Source

    En savoir plus :

    http://www.cassicia.com/FR/Le-Saint-Nom-de-Marie-Fete-le-12-septembre-Action-de-grace-a-Notre-Dame-pour-la-victoire-du-siege-de-Vienne-en-1683-avec-Jean-III-Sobiesky-roi-de-Pologne-a-la-demande-d-Innocent-XI-No_1333.htm

    http://missel.free.fr/Sanctoral/09/12.php

    http://lalumierededieu.eklablog.com/le-mois-de-marie-3-mai-p562920