• Ferdrupt : Notre-Dame de Grâces

     
     

    Ferdrupt 

    Notre-Dame de Grâces

     

     

    Du 2 mars au 20 avril 1928, deux enfants de Ferdrupt :

    - Marcelle George, 13 ans,

    - Madeleine Hingray, 6 ans,

    voient 27 fois la Vierge Marie sous l'aspect de l'image de la Médaille Miraculeuse de la rue du Bac (1831).

    Seule Marcelle entend les paroles de Marie.

    La périodicité des manifestations visuelles et auditives de "Notre-Dame de Grâce" est élevée à Ferdrupt : jusqu'à deux fois par jour.

    L'apparition demande plusieurs choses, mais tous ses désirs sont très courants : construction d'un oratoire, prières, sacrements, conversions, paix.  

    Des pèlerins accourent et accompagnent les deux jeunes voyantes, convaincus de leur sincérité et de la qualité des messages.

    Mais Mgr Foucault, évêque de Saint-Dié, veut prendre son temps. Après une enquête très discrète et prompte, il décide d'émettre un jugement négatif négatif sur les faits. 

     

    ← Retour (Les apparitions de la Vierge)