• Élie del Socorro Nieves († 1928)

     
     

     

    Bienheureux Élie del Socrorro Nieves († 1928)

    ou Matthieu Elie Nieves Del Castillo

     

     

    Le bienheureux Elias (Élie) del Socorro Nieves, (21 septembre 1882 - 10 mars 1928), est un prêtre mexicain et martyr.

    L'Église catholique le célèbre le 10 mars.

    Biographie

    Elias del Socorro Nieves est originaire d'une famille de modestes paysans de Yuriria, au Mexique.

    Orphelin de père, il doit très tôt travailler pour aider à la subsistance de la famille.

    Puis en 1903, il entre au séminaire augustinien et y reçoit le nom d'Elias del Socorro (« Élie du Secours ») en l'honneur de Notre-Dame du Perpétuel Secours.

    Il est ordonné prêtre en 1916.

    En 1921, il est envoyé à La Cañada de Caracheo, un petit village pauvre où il expérimente des privations de toute sorte.

    En 1926, les persécutions gouvernementales le font se réfugier auprès des populations qui lui sont confiées.

    Cette vie de clandestinité dure quatorze mois.

    Découvert et fait prisonnier, il est fusillé le 10 mars 1928, après avoir donné sa bénédiction au peloton d'exécution et distribué aux soldats ses effets personnels.

    Béatification

    Le Père Elias del Socorro Nieves a été béatifié par le pape Jean-Paul II le 12 octobre 1997, à Rome.

    L'Église catholique le célèbre le 10 mars.

    Source :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/El%C3%ADas_del_Socorro_Nieves

    Elias Nieves naît au Mexique en 1882.

    Devenu prêtre dans l'Ordre de Saint-Augustin, il exerce son ministère sacerdotal avec abnégation et esprit de service sans se laisser décourager par les obstacles, les sacrifices et les dangers.

    Plutôt que de rêver à de grandes œuvres, il sert avec humilité les pauvres, partageant leurs préoccupations et leur sort.

    Dans sa vie comme dans sa mort, il accomplit avec le secours de la grâce des choses humainement impossibles, car il a une foi inébranlable en la divine Providence et une grand confiance envers la Vierge "du Secours" dont il porte le nom (del Socorro).

    Quand la persécution religieuse s'abat sur le Mexique, il n'abandonne pas ses fidèles comme un mercenaire mais il reste au milieu d'eux à l'image du bon Pasteur.

    Pourtant il en prévoit l'issue fatale: "Tout prêtre, dit-il, qui prêche la Parole de Dieu à une époque de persécution n'a pas d'issue, et mourra comme le Christ".

    Après avoir prié pour ses bourreaux et les avoir bénis, il est fusillé en haine de la foi le 10 mars 1928.

    Jean Paul II le béatifie à Rome le 12 octobre 1997.

    En ce jour, "la Famille augustine vit une journée extraordinaire car elle voit unis dans la gloire des autels les représentants des deux branches de l'Ordre, la branche apostolique avec le bienheureux Elias del Socorro Nieves et la branche contemplative avec la bienheureuse Maria Teresa Fasce".

     

    Béatification : 12.10.1997  à Rome  par Jean Paul II

     

    Fête : 10 mars.

    Source

     

     

     

    ← Retour (Les saints par ordre alphabétique) 

    ← Retour (Le calendrier des saints)