• catéchisme : Le symbole des Apôtres ou "Je crois en Dieu"

     
     

    Le symbole des Apôtres ou "Je crois en Dieu

     

     

    cathéchisme : Le symbole des Apôtres ou "Je crois en Dieu"

     

    Les apôtres étaient ces 12 hommes que Jésus-Christ avait groupés autour de lui et qui l'accompagnaient partout.

    Disciples et amis du Maître, ils furent plus tard ses successeurs et ses témoins, et avec lui les fondateurs de l'Église.

    Voici leurs noms, parmi lesquels on choisit souvent les noms de baptême pour les donner aux enfants chrétiens :

    Simon-Pierre et André son frère, Jacques et Jean son frère, Philippe et Barthélémy, Thomas et Matthieu le publicain, Jacques le Mineur, Jude, Simon, Judas Iscariote qui plus tard trahit son Maître. (Math, X, 2-4) (Jean, I, 35-51)

    La doctrine qu'ils prêchèrent au nom de Jésus est contenue dans un résumé assez court qu'on nomme à cause d'eux : le symbole des Apôtres. On l'appelle aussi : Je crois en Dieu, à cause de ses premiers mots.

    Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,

    créateur du ciel et de la terre.

    Et en Jésus-Christ son Fils unique, notre Seigneur,

    qui a été conçu du Saint-Esprit,

    est né de la Vierge Marie,

    a souffert sous Ponce Pilate,

    a été crucifié, est mort,

    a été enseveli, est descendu aux enfers,

    le troisième jour est ressuscité des morts,

    est monté aux cieux,

    est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,

    d'où il viendra juger les vivants et les morts.

    Je crois en l'Esprit-Saint,

    à la sainte Eglise catholique

    à la communion des saints,

    à la rémission des péchés,

    à la résurrection de la chair,

    à la vie éternelle,

    Amen.

     

    "Vous êtes membres de la famille de Dieu, parce que vous êtes bâtis sur la fondation des Apôtres et des prophètes, et la pierre qui soutient tout, c'est Jésus-Christ" (Ephes, II, 20)
     

    Source : Livre "Catéchisme des diocèses de France à l'usage du diocèse de Lille"

     

    Histoire Sainte :

    1) Jésus-Christ envoie ses Apôtres prêcher l'Évangile à tous les hommes. Matt 28 - Marc 16

    2) Les actes des Apôtres et l'histoire de l'Église nous apprennent comment les Apôtres se dispersèrent pour annoncer l'Évangile à toutes les nations.

    Les principales vérités que nous devons croire sont contenues dans le Symbole des Apôtres.

    Une vérité est une chose certaine et indiscutable.

    Le mot Apôtre signifie : Envoyé.

    Les Apôtres sont des hommes envoyés par Jésus-Christ, pour prêcher l'Évangile.

    Jésus-Christ avait choisi 12 Apôtres, presque tous pêcheurs de la Galilée, que son amour des pauvres lui avait fait choisir de préférence.

    Les Apôtres se nomment :

    Pierre, le chef de tous, André, Jean l'Évangéliste, Philippe, Jacques le Majeur, Barthélémy, Thomas, Matthieu, Simon, Thaddée ou Jude, Jacques le Mineur et Judas l'Iscariote (natif de Kérioth), qui trahit son maître et fut remplacé par Mathias.

    Le symbole des Apôtres (voir en haut de la page)

    On l'appelle Symbole des Apôtres parce que c'est une profession de foi qui nous vient des Apôtres.

    Profession de foi des Apôtres signifie : un résumé de la doctrine de Jésus-Christ qui fait connaître la foi des Apôtres et la nôtre.

    Il y a 12 articles dans le symbole des Apôtres.

    Il ne suffit pas de connaître par cœur les douze articles du Symbole ou Credo, il faut de plus connaître distinctement les grandes vérités, les mystères de la religion qu'il renferme.

    Les principaux mystères de notre sainte religion sont :

    1) Le mystère de la Sainte Trinité,

    2) Le mystère de l'Incarnation,

    3) Le mystère de la Rédemption.

     

    Le mystère de la Sainte Trinité dans le Symbole des Apôtres :

    Dans le premier article : Je crois en Dieu, voilà un seul Dieu. - Le Père tout-puissant, voilà la première personne.

    Dans le deuxième article : Je crois en Jésus-Christ, son fils, voilà la deuxième personne.

    Dans le troisième article : Je crois au Saint Esprit, voilà la troisième personne.

     

    Le mystère de l'Incarnation dans le Symbole des Apôtres :

    Dans le troisième article : Qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie.

     

    Le mystère de la Rédemption dans le Symbole des Apôtres :

    Dans le quatrième article : Qui a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli.

     

    Un mystère est est une vérité que nous devons croire, quoique nous ne puissions pas la comprendre.

    Il n'est pas étonnant qu'il y ait des mystères dans la religion, puisque à chaque instant nous en trouvons dans la nature.

    Des mystères dans la nature : Le grain de blé se changeant en épi.

    Nous croyons les mystères de la religion, parce que Dieu lui-même nous les a révélés, et qu'il ne peut se tromper ni vous tromper.

    Révéler signifie : Faire connaître.

    Pratique : Récitons tous les jours avec attention le Symbole des Apôtres et tâchons de le bien comprendre.

    Source : Livre "Catéchisme de première communion" Abbé Vandepitte


     

    ← Retour (Catéchisme)