• Catéchisme : La création de l'homme

     
     

    La création de l'homme

     

    Cathéchisme : La création de l'homme

     

    L'homme est une créature raisonnable, composée d'une âme et d'un corps.

    L'âme est un esprit créé à l'image de Dieu et pour être uni à un corps et qui ne périra jamais ; c'est pourquoi elle est immortelle.

    L'âme est un esprit parce que l'homme pense, réfléchit, raisonne et veut librement, et que le corps ne peut ni penser, ni réfléchir, ni raisonner, ni vouloir librement.

    L'âme est immortelle car l'âme est un esprit et que les esprits ne meurent pas.

    Il y a pour l'homme une autre vie qui ne finira jamais.

    La justice exige qu'il y ait une autre vie, parce que, les bons n'étant pas toujours récompensés ni les méchants toujours punis sur la terre, il faut qu'ils le soient dans une autre vie.

    Dieu a créé l'homme pour le connaître, l'aimer, le servir et mériter ainsi le bonheur éternel du ciel.

    Le premier homme et la première femme créés par Dieu furent Adam et Eve ; nous les appelons nos premiers parents.

     

    Genèse

    1.26
     Puis Dieu dit : Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.
    1.27
     Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il créa l'homme et la femme.
    1.28
     Dieu les bénit, et Dieu leur dit : Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l'assujettissez ; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre.
    1.29
     Et Dieu dit : Voici, je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d'arbre et portant de la semence : ce sera votre nourriture.
    1.30
     Et à tout animal de la terre, à tout oiseau du ciel, et à tout ce qui se meut sur la terre, ayant en soi un souffle de vie, je donne toute herbe verte pour nourriture. Et cela fut ainsi.

    Source : Livre "Catéchisme des diocèses de France à l'usage du diocèse de Lille"

     

    Histoire sainte :

    La création. Gen.1 - Jean.1

     

    C'est Dieu qui nous a créés et mis au monde.

    Les trois personnes divines ont concouru à la création, mais les œuvres de toute puissance sont attribuées plus spécialement au Père.

    Créer, c'est, sans rien, faire quelque chose.

    L'homme n'aurait pas pu se créer lui-même car tout être qui a un commencement doit le tenir d'un autre être existant avant lui. En remontant toujours, on arrive au premier de tous les êtres, à la cause première, à Dieu le Créateur universel.

    L'homme le plus savant de la terre n'a jamais su et ne saura jamais, sans rien, faire quelque chose ; pour peindre, il lui faut une toile, des couleurs, etc ; pour bâtir, il a besoin de briques, de mortier, etc.

    Dieu nous a créés et mis au monde pour le connaître, l'aimer et le servir, et obtenir, par ce moyen, la vie éternelle.

    On connaîtra bien Dieu en étudiant avec soin son catéchisme, en écoutant les instructions, etc.

    Nous l'aimerons et le servirons en le remerciant de ses bienfaits et en accomplissant sa volonté, pour obtenir ainsi de le posséder à jamais dans le ciel.

    Dieu a fait le monde par sa parole : il a dit, et aussitôt tout a été fait ; il a parlé et tout a été créé.

    On entend par le monde : Le ciel et la terre, toutes les choses visibles et invisibles.

    Par sa parole signifie : par sa seule volonté.

    Il y a au moins six mille ans, que Dieu acheva la création par la formation du premier homme.

    Dieu prend soin du monde qu'il a créé, et ce soin s'appelle la Providence.

    Qu'arriverait-il sans la Providence ?

    Le monde périrait aussitôt, si Dieu ne pourvoyait à tout et ne soutenait tout par sa bonté toute-puissante ; mais rassurons-nous, "il ne tombe pas même un cheveu de notre tête sans sa volonté" (LUC, XXI, 18)

    Si Dieu conduit tout, pourquoi voyons-nous quelquefois les bons dans la peine et les méchants dans la prospérité ?

    Parce que la vie présente n'est qu'un temps d'épreuves, il faut savoir combattre et souffrir pour accomplir son devoir ; c'est dans l'éternité seulement que chacun recevra selon ses œuvres.

    Les créatures de Dieu les plus parfaites sont les Anges et les hommes.

     

    PRATIQUE

    Adorons la divine Providence dans tous les évènements de notre vie.

     

    Histoire sainte :

    Création d'Adam. Gen. 1, 2

     

    L'homme est une créature raisonnable composée d'une âme et d'un corps.

    Créature signifie : être qui ne s'est pas fait soi-même, mais a reçu de Dieu l'existence.

    Raisonnable signifie : qui a la faculté de penser, réfléchir, raisonner.

    Les animaux sont-ils des créatures raisonnables ?

    Les animaux sont doués quelquefois d'un merveilleux instinct d'adresse et de ruse, mais ils ne raisonnent pas ; ils ne parviennent pas même à connaître, par exemple, le jour de la semaine, ou la date du mois ou de l'année.

     

    Dieu a créé le premier homme en formant son corps avec de la terre et en tirant son âme du néant.

    L'âme est un esprit créé à l'image de Dieu, et destiné à être uni à un corps.

    Pourquoi dites-vous que votre âme est un esprit ?

    Parce que je pense, j'étudie, etc... C'est mon âme qui fait tout cela en moi, et non pas mon bras, ma jambe, etc... qui en sont absolument incapables.

    L'âme est l'image de Dieu, parce que, comme Dieu, elle est un esprit ; parce qu'elle est capable de connaître et de vouloir, et qu'elle ne mourra jamais.

    Notre âme ne mourra jamais, parce que notre âme ne peut perdre sa vie naturelle, c'est-à-dire celle qu'elle a reçue à sa création ; mais si elle commettait le péché mortel, elle perdrait sa vie surnaturelle, c'est-à-dire la grâce de Dieu qu'elle a reçue au baptême.

    Nos premiers parents furent Adam et Eve, de qui sont nés tous les hommes.

    PRATIQUE

    Respections en nous l'image de Dieu par la fuite du péché.

    Source : Livre "Catéchisme de première communion" Abbé Vandepitte

     

     

     

    ← Retour (Catéchisme)