• Bruay sur l'Escault : Notre-Dame des sept douleurs

     
     

     

     

    Bruay sur l'Escault

    Notre-Dame des sept douleurs

     

     

     

    L'arbre de Notre-Dame des sept douleurs est un chêne énorme situé dans un petit bois de Bruay, qui fut frappé par la foudre de telle manière que trois mineurs crurent voir à l'extrémité d'une des branches une petite figure de bois représentant Notre-Dame des sept douleurs.

    Cette apparition fut à l'origine d'une longue polémique dans les journaux et revues locales.

    En 1818, Aimé Leroy écrit : "Ce prétendu miracle proclamé par l'intérêt est bientôt accueilli par la superstition ; toutes les bonnes gens du pays sont sur la route ; on veut voir et adorer cette Sainte Vierge" et il ajoute : "Les charbonniers racontent qu'avant la Révolution il existait déjà une Vierge dans ce bois, mais elle a été dépouillée et brûlée par des brigands, c'est la même qui revient aujourd'hui, ils la reconnaissent.

    Finalement, pour mettre fin à une véritable ruée, pour couper le mal dans sa racine, comme le dit Aimé Leroy, le chêne fut abattu.

    Cela ne se fit point sans scandale. Quelques âmes pieuses gémirent presque autant que les trois principaux intéressés.

    La commune, dit-on, est menacée des plus grands malheurs, et depuis la disparition du chêne, il n'y meurt pas une vache ou un chat qu'on n'attribue leur mort au juste ressentiment de Notre-Dame des sept douleurs.

    Source : Livre "Guide de Flandre et Artois mystérieux"