• Bron, église Saint Denis

     
     

     

    Bron

    Église Saint Denis

     

    Bron, église Saint Denis

     

    Historique de l’église Saint-Denis

    Ancienne église :

    Archiprêtré de Meyzieu , diocèse de Lyon. Première citation en 1276 dans un acte de vente entre Pierre de Sainbel et l’aumônier de l’Ile-Barbe par lequel ce dernier achète un bien « in parrochia et villa de Broen » (Grand cartulaire d’Ainay).

    L’église de Bron fut la propriété du prieur de Maladière, puis celle de l’abbaye de Hautecombe (Savoie) et ceci jusqu'à la révolution.

    En 1750 les paroissiens alertent l’intendant de Grenoble, sur l’état de vétusté de l’église et les risques d’accident lors du pèlerinage pour la fête de St Denis. En 1821, la municipalité reconnaît le mauvais état de l’église et est autorisée par le roi à lever un impôt pour la réparation de celle-ci. En 1850, il fut décidé de construire une nouvelle église .

    Nouvelle église :

    Bron, église Saint Denis

     

    Pour ce nouvel édifice deux lieux étaient en concurrence à savoir : un terrain au nord de la route nationale en bordure du chemin des Essarts offert par un brondillant et le site de l’ancienne église.

    Après une enquête publique lancée en 1851 par le préfet de l’Isère, le choix se porta sur le site de l’ancienne église et les travaux furent lancés. (Référendum donnant 173 voix pour l'ancien emplacement contre 67 Voix pour le nouvel emplacement).

    Le 23 Avril 1851 l'étude de l'église est confié à François MERLIN (natif de Bron).

    Le 12 septembre de la même année, le conseil vote une imposition de 15000 francs or pour financer le projet et demande au préfet un subvention de 5000 francs or.

    En même temps le conseil ajourne le projet d'école et alloue les 7500 francs du projet à la construction de l'église.

    Mais faute de moyens la construction traînait et en 1853 les travaux n’étaient pas achevés.

    En 1855, Napoléon III autorisa la municipalité à emprunter pour terminer l’ouvrage.

    La première cloche (Petite cloche) fut fondue en 1851 par BURDIN, fondeur de cloche à Lyon.

    En 1866, un agrandissement fut nécessaire pour faire face à l’évolution démographique. Le projet de l’architecte Merlin fut adopté. Celui-ci prévoyait le prolongement des nefs en reconstruisant le chœur et l’abside.

    1881 installation de la seconde cloche (Grosse cloche) don de Jules LESBROS.

    Le 30 avril 1944 le bombardement de l’aéroport entraîna des dégâts sur le clocher et les vitraux. Après restauration l’église fut rendu au culte le 14 Juillet 1946 et inaugurée par Alexandre CAILLOT évêque de Grenoble.

    En 1970 d'importants travaux de restaurations ont été entrepris. Le clocher a été refait, un revêtement de la façade a consolidé les murs et l'intérieur a fait l'objet d'une remise en état.
    En juin 1982 le dallage du chœur et de l'abside ont été refait.

    D’autres restaurations ont eu lieu entre 1997 et 2004.

    Édifice style de type néo-roman à trois nefs avec toit en tuile et flèche du clocher (à deux cloches) en ardoise .

    Source :

    http://fr.geneawiki.com/index.php/69029_-_Bron

     

     

    Bron, église Saint Denis

    Bron, église Saint Denis

    Bron, église Saint Denis

    Bron, église Saint Denis

    Bron, église Saint Denis

    Bron, église Saint Denis

    Bron, église Saint Denis

    Bron, église Saint Denis

    Bron, église Saint Denis

    Bron, église Saint Denis

    Bron, église Saint Denis

    Bron, église Saint Denis

    Bron, église Saint Denis

    Bron, église Saint Denis

    Bron, église Saint Denis

    Bron, église Saint Denis

    Bron, église Saint Denis

    Bron, église Saint Denis

     

    Les remerciements Merci à Alexandra et Olivier pour les photos