• Bienheureux Rathard, prêtre en Bavière (9ème s.)

     
     

    Bienheureux Rathard (9ème s.)

    prêtre en Bavière

     

     

    Rathard, d'après d'anciennes traditions authentiques du couvent de Diessen, était chanoine d'Augsbourg et il fonda en 815 l'église de Saint-George à Diessen.

    Sollier l'un des continuateurs de Bollandus, Stengel et Khamm ainsi que le doyen Keferloher, qui a écrit plus tard la vie de Rathard, disent qu'il fut aussi fondateur des chanoines réguliers de la même ville.

    Toutefois, leur assertion, d'après la remarque du P. Placide Braun, n'est pas étayée de preuves suffisantes.

    On place ordinairement l'origine de ce couvent à une époque plus récente.

    Du reste , la chronologie de la biographie en question n'est rien moins que lucide.

    Il n'est pas bien prouvé non plus que Rathard descende des comtes d'Andechs comme le prétendent Stengel Khamm et d'autres ; ce qui est certain, c'est qu'il florissait au neuvième siècle, qu'il était frère d'Hanto, évêque d'Augsbourg, et qu'on vit en lui un modèle de toutes les vertus chrétiennes.

    L'année de sa mort n'est pas connue avec certitude.

    Après que l'église de Saint-George eut été ravagée par les Hongrois, et rétablie par le supérieur Hartwich, elle fut dédiée de nouveau en 1114, du consentement de l'évêque d'Augsbourg, par Anselme, évêque d'Havelberg, et le corps de notre Saint y fut inhumé à une place honorable, où il reposa près de quatre cents ans, jusqu'à ce que l'église, tombée en ruines, fût rebâtie de fond en comble, et que ses reliques, enfermées dans une châsse, furent placées sous un autel.

    Ceci arriva en 1478.

    Dans la suite (en 1620), les saints ossements furent transférés sous le maître-autel, par ordre de Pierre, vicaire-général et évêque suffragant d'Augsbourg.

    Plus tard il y eut une quatrième translation solennelle, dans l'église du couvent des chanoines réguliers de Diessen, et depuis cette époque le culte du serviteur de Dieu s'accrut de jour en jour.

    Nous ignorons où ses reliques se trouvent aujourd'hui.

    Source

    Fête le 8 août.

     

     

    ← Retour (Les saints par ordre alphabétique) 

    ← Retour (Le calendrier des saints)